Diana Baroni et l’Alter Quintet – Festival La Tour Passagère

La Macorina par  Diana Baroni et l’Alter Quintet

« Les splendides et farouches matins du Nouveau-Mexique vous tirent brusquement de la torpeur, soudain un nouveau repli de l’âme s’éveille, et l’ancien monde cède la place a un Nouveau Monde. »
D.H.Lawrence, Le Nouveau Mexique 1928

Imaginez cet européen débarqué dans les terres du Nouveau Monde un peu malgré lui… Égaré, pour une raison ou une autre dans un continent inconnu et fascinant, il se laisse porter par la curiosité vers ces terres d’abondance. Dans cet univers, son quotidien sera bouleversé et son regard, comme sa sensibilité, définitivement transformés.
Suivant les découvertes de notre voyageur imaginaire La Macorina se déploie à travers des chansons et rythmes métisses de tradition afro- amérindienne, évoquant paysages, mythes et personnages du Mexique, de Venezuela, d’Argentine, de Bolivie et du Pérou.

Explorant depuis 2003 les sonorités baroques et traditionnelles du répertoire des colonies d’Amérique Latine, Diana Baroni, flutiste et chanteuse argentine, dont les trois créations discographiques ont été saluées par la critique (4 étoiles Le Monde de la Musique, Incontournable chez Mondomix), s’inspire pour ce programme des récits de D.H Lawrence pour nous offrir un somptueux voyage musical dans le temps et dans l’espace.
Autour d’une même passion la musique métissée sud-américaine, ce projet réunis la voix sensuelle de Diana Baroni et le surprenant univers rythmique de l’Alter Quintet. Les arrangements musicaux d’Alfonso Pacin créent l’accord parfait de ces musiciens mus par le goût de l’exploration et de l’improvisation.
Leur rencontre est une source d‘inspiration dotée d’un potentiel sonore unique et, suivant leur intuition et leur curiosité commune, ils nous proposent ici une nouvelle voie, synthèse parfaite entre musique populaire et création contemporaine.

 

“Toute en volutes d’instruments à cordes acoustiques et de petites percussions, sa musique mouvante bruisse et scintille, une aire de repos nécessaire, à l’écart des autoroutes de la fusion.”   LES INROCKS

 

“Le chant sensuel de Diana Baroni se mêle avec brio aux envolées de ces cinq frotteurs et pinceurs de cordes de l’Alter Quintet… Un splendide ouvrage musical rempli de poésie et de malice…” COUP DE COEUR FNAC

Autres suggestions de sorties