Expo. Rêver d’un autre monde au CHRD

Le CHRD a la bonne idée de s’ouvrir pour aborder la question des migrants à travers le regard des photographes et de l’art contemporain. Ou comment prendre du recul et approfondir des questions bien souvent abordées de façon réductrice dans les médias traditionnels.

 

 

« Aborder la question des migrants, au sein d’un musée porteur des idéaux de la résistance, consiste avant tout à parler de l’humanité et de l’humanité depuis ses origines, tant il est vrai que la migration est un sujet vieux comme le monde. » Ce thème des migrations, si prenant dans l’actualité ces dernières années, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation (CHRD) a choisi de l’aborder aussi sous un angle inattendu : celui de l’art contemporain, et non sous celui plus convenu du photojournalisme. L’idée étant tout à la fois de prendre du recul vis-à-vis des débats politico-médiatiques (l’exposition sera aussi accompagnée de textes signés par des anthropologues, des historiens, des sociologues et des démographes) et d’approcher ce thème avec sérénité et sensibilité. Parmi les collections du Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris, Le CHRD a sélectionné des œuvres de neuf artistes autour des thématiques de la traversée, de la frontière, du départ et du soutien de la société civile… On y verra par exemple les barques surchargées de baluchons colorés de Barthélémy Toguo, des vidéos méditatives où l’artiste coréenne Kimsooja se met elle-même en scène, la série photographique sur les immigrés afghans de Mathieu Pernot, le journal intime en vidéo de Patrick Zachmann suivant le fil de ses propres origines sur les rives de la Méditerranée…
AGENDA

Rêver d’un autre monde

Du 4 février au 29 mai

Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation, 14 avenue Berthelot, Lyon 7e.

Du mercredi au dimanche de 10 h à18h.

www.chrd.lyon.fr

Vous pouvez encore y aller