Intrigantes incertitudes : Objets et chimères

Intrigantes incertitudes : Objets et chimères

 

En parallèle à l’installation graphique inédite de Jacques Villeglé, le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne présente deux ambitieuses expositions collectives. La première, Archéologie du présent, chemine à travers les collections du musée, de Picasso à Christian Boltanski (double page suivante), en se focalisant notamment sur la notion d’objet. L’objet que tenteront de représenter dans toutes ses dimensions les cubistes, l’objet qui viendra directement s’ajouter aux toiles de Jim Dine ou aux Tableaux pièges de Daniel Spoerri (ci-dessous), l’objet de la société de consommation utilisé et montré en série par le Pop Art américain, l’objet accumulé chez Arman ou compressé chez César… Parmi quelque cent cinquante œuvres, mises en scène avec beaucoup d’intelligence et de sobriété, on découvrira ainsi tout un pan de l’histoire de l’art récent et bien des chefs-d’œuvre signés Yves Tanguy, Yves Klein, Lucio Fontana, Martial Raysse, Victor Brauner…

 

Desseins incertains
Plus contemporaine encore, la seconde exposition, Intrigantes incertitudes, se focalise sur le dessin et sa faculté, aujourd’hui, à nous entraîner parmi des univers énigmatiques, étranges, voire franchement inquiétants ! L’exposition rassemble une quarantaine d’artistes internationaux qui, tous à leur manière, font vaciller nos certitudes quant à notre rapport au monde et notre rapport à nous-mêmes. Jan Fabre falsifie au crayon Bic de grands moments de l’actualité du XXe siècle, la Coréenne Lee Bul enchevêtre les corps en masses anonymes, le Danois Peter Martensen représente des scènes sociales où tous les personnages semblent les doubles les uns des autres, la Bulgare Oda Jaune métamorphose les corps et les objets dans des représentations organiques stupéfiantes… Doutant de tous nos repères habituels, les artistes au dessin déploient une folle et fascinante inventivité de formes, d’identités, de rêves, d’architectures imaginaires…

 

AGENDA
Intrigantes incertitudes
Jusqu’au 5 juin, Archéologie du présent.
Jusqu’en janvier 2017 au Musée d’art moderne et contemporain de Saint- Étienne, Saint-Priest-en-Jarez.
mamc-st-etienne.fr
De 4,50 à 5,50 €.
Tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h.

Vous pouvez encore y aller