Art Contemporain : ‘Abstraction toujours’ à l’Orangerie

La Société Lyonnaise des Beaux-Arts investit en juin l’Orangerie du parc de la Tête d’Or pour une exposition sur le thème de l’abstraction. Les visiteurs pourront ainsi admirer le travail non figuratif de dix artistes, majoritairement lyonnais.

 

L’Orangerie du Parc de la tête d’or accueille régulièrement des expositions. Avec ses larges vitres, ce lieu permet de découvrir des œuvres dans un cadre particulier. La Société lyonnaise des Beaux Arts (SLBA) présente ainsi conjointement dix peintres et sculpteurs, dont huit Lyonnais. Cette exposition répond à celle, également organisée par la SLBA, qui a pris place en mai au palais de Bondy. 100 Artistes en liberté proposait de découvrir des artistes amateurs de façon ludique, et comptait de nombreuses toiles figuratives. Pour Abstraction toujours, l’accent a été mis sur les œuvres non figuratives. La SLBA parle ainsi « d’art construit, très synthétique ». Les grands aplats de couleur de Pierre Souchaud côtoieront donc les blocs de marbre texturés de Christiane Guillaubey. Certains pourraient avoir peur de s’ennuyer devant des œuvres qui ne représentent rien sinon la recherche de sens de leurs auteurs. Qu’ils se ras- surent : on se laisse facilement entraîner dans les détails d’une toile telle que celles de Claude Sandjivy . L’exposition, qui se donne pour but de « montrer les diverses formes de l’abstraction dans tout ce que cela a de lyrique ou de géométrique », plaira donc autant aux connaisseurs qu’à ceux qui en sont à leur premier contact avec ce genre de toile. En tous cas, elle représente une étape de fraîcheur contemplative bienvenue dans la longue marche que peut représenter une balade au parc de la Tête d’Or.
AGENDA

Abstraction toujours Jusqu’au dimanche 19 juin à l’Orangerie du parc de la Tête d’Or, Lyon 6e.

Accès libre. slba.fr

 

 

Vous pouvez encore y aller