La Folle histoire de Max et Léon : les Damnés du rire

Dany Boon et Jean Dujardin, ces ringards… Voilà ce qu’on dit en voyant cette première comédie – réussie – de l’équipe du Palma Show transmutée au cinéma. Car à côté des comédies basées uniquement sur une “star” surpayée, heureusement qu’il y a une nouvelle génération, dans la lignée de Thomas NGijol et Fabrice Eboué), qui invente des films avec scénario intégré, travaillant les situations, les gags, et écrivant des rôles pour d’autres acteurs que leurs pommes. Avec en prime des clins d’oeil politiques, comme ici à la France vichyste, cette spécialité hexagonale raciste et antisémite (rayer les pléonasmes inutiles). Certes, le side-car de cette petite Vadrouille a un peu de mal à démarrer et tous les gags de ce film à sketches ne font pas toujours mouche, notamment au pré-générique. Mais le comique absurde dans la droite ligne de Mel Brooks (auquel le titre fait clairement référence) donne lieu à des répliques irrésistibles (“C’est obligé d’être pour la France ?“), et des morceaux de bravoure réjouissants. A commencer par une vraie-fausse actualité sur “la milice, à votre service”, parfaite banalisation du mal par l’absurde, ou une parodie hilarante des Damnés de Visconti façon nazis travestis. Ils poussent même le bouchon jusqu’à une séquence de choix esthétique entre deux étoiles jaunes, dont une “un peu trop safranée” au goût d’un styliste gay dont on ne ferait qu’une bouchée (Nicolas Maury, en pleine autodérision). Les seconds rôles sont d’ailleurs tous plus soignés les uns que les autres, du colonel survolté de Nicolas Marié jusqu’à sa fille (Alice Vial), spécialiste des anti-phrases militaires  dans lesquelles se cachent un désir puissant pour Léon (Grégoire Ludig). Ils ont encore un peu de boulot pour signer un film culte, mais ça ne devrait plus tarder : on est déjà très heureux d’avoir découvert les Mel Brooks français. Assurément la comédie franchouillarde de l’année.

 

La folle histoire de Max et Léon du palma Show (Fr, 1h38) avec Grégoire Ludig, David Marsais, Alice Vial, Nicolas Marié, Bernard Farcy, Nicolas Maury, Pascale Arbillot, Simon Astier, Florence Foresti, Dominique Pinon, Dominique Besnehard…

Autres suggestions de sorties