Festi­val Mémoires à l’Opéra de Lyon

Atten­tion, quand l’opéra de Lyon se tourne vers le passé, c’est pour y retrou­ver ceux qui avaient déjà à l’é­poque le regard vissé vers l’ave­nir. Trois opé­ras dans trois mises en scène cultes pour le festi­val Mémoires : Le Couron­ne­ment de Poppée de Monte­verdi par Grü­ber. Jean-Paul Fouché­court, qui a joué et chan­té dans cette produc­tion plusieurs fois, dirige aujourd’­hui les jeunes chan­teurs du Studio de l’Opéra de Lyon. Un beau passage de relais. Hart­mut Haen­chen, grand chef alle­mand à qui l’on doit un mémo­rable concert Strauss/ Wagner l’an passé, vien­dra diri­ger les deux autres produc­tions du festi­val : un Elek­tra signé Ruth Berghaus et surtout le Tris­tan et Isolde dans la mise en scène de Heiner Mül­ler. On a hâte de décou­vrir la vision que pouvait avoir l’en­fant terrible du théâtre alle­mand, d’au­tant que c’est la splen­dide soprano Ann Peter­sen qui incarne Isolde.

 

AGENDA

Festi­val Mémoires
Du vendredi 17 mars au jeudi 5 avril à l’Opéra de Lyon.

 
Le Couron­ne­ment de Poppée de Monte­verdi.

Du jeudi 16 au dimanche 19 mars à 19h30 (dim 15 h) au TNP à Villeur­banne. 45 €.

 

Elek­tra de Richard Strauss.

Du vendredi 17 mars au dimanche 1er avril à 20 h (dim 16 h) à l’Opéra de Lyon, Lyon 1er. De 16 à 98€.
 
Tris­tan et Isolde de Richard Wagner.

Du samedi 18 mars au jeudi 5 avril à 18 h 30 (dim 15 h) à l’Opéra de Lyon, Lyon 1er. De 16 à 98 €.

Vous pouvez encore y aller