Bain de minuit

A l’heure où l’on écrit cette chronique, la canicule s’abat toujours sur Lyon. 37° enregistré la journée et 27° en soirée. Impossible de se rafraichir, même la nuit. Si vous n’arrivez pas à dormir à l’heure où les salles de cinémas et les musées sont fermés, et où l’atmosphère est bien trop caliente dans les bars, il vous reste une solution : le bain de minuit. Se plonger dans l’eau fraîche, dans le plus simple appareil… mais où ? Ironie de la situation, alors qu’elle est équipée de puissants projecteurs, mis en place à l’origine spécialement pour que les Lyonnais puissent se baigner la nuit, la piscine du Rhône ferme… à 20h. Notre meilleur plan : filer au Grand parc de Miribel-Jonage, ouvert 24/24h. L’ambiance sauvage des lieux s’accordera parfaitement à votre tenue d’Adam et Eve. Pour éviter les mauvaises surprises (rochers coupants, rencontres fortuites, vase…) on vous conseille de repérer les lieux de jour. Vous pouvez aussi vous installer sur la plage, si vous aimez le son du jambé à la lumière d’un feu de bois en compagnie de néo-hippies. Enfin, rappelez vous que la baignade de nuit n’est pas sans risque. Alors on ne s’éloigne pas du bord et on sort couvert.

On y était aussi