Cars 3 – Retour à l’asphalte

La « franchise » Cars tient une place  très particulière dans l’histoire de Pixar, l’auteur du premier volet étant John Lasseter himself, le fondateur inspiré de ces studios qui ont révolutionné le monde de l’animation. Avec cette histoire géniale de voitures anthropomorphes, il signait un film très personnel, tiré de ses passions et souvenirs d’enfance. Après un Cars 2 décevant, parodie laborieuse de cinéma d’espionnage, ce nouvel opus revient à l’esprit original de la série : on retrouve le champion de courses Flash McQueen, désormais à la peine face à des jeunes bolides ultra-performants. Retraite or not retraite? C’est tout l’enjeu d’une histoire émouvante, avec cette même réflexion nostalgique que dans le premier film sur des valeurs traditionnelles malmenées par la modernité, mais dont le charme vintage s’est ici un peu émoussé.

Cars 3 de Brian Fee (EU, 1h47). Dessin animé. Avec les voix françaises de  Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Nicolas Duvauchelle, Alice Pol… Sortie le 2 août

La suite dans le magazine Exit 

Vous pouvez encore y aller