Carte blanche à Jérôme Bel

Pour ouvrir sa saison, le Ballet a proposé à Jérôme Bel une carte blanche dont il s’est saisi avec gourmandise : le chorégraphe proposera en effet un programme en trois temps, avec la présentation de deux pièces historiques de William Forsythe (The Second detail – 1991) et de Trisha Brown (Set and reset/Reset – 1983), suivies d’une création qui leur fait écho. Avec, en fil conducteur, le corps des danseurs, le chorégraphe ayant choisi des pièces où l’on parle de l’émancipation du corps comme expression politique. Pour sa création avec le Ballet, Jérôme Bel puisera dans le savoir-faire des interprètes, en l’élargissant aux danses de l’enfance, aux danses ethniques et aux danses de salon, avec toujours cette même question en tête : « Comment la danse s’élargit ? »

 

L'événement à ne pas manquer

Vous pouvez encore y aller