Les 30 ans du MAMC+

Certains affirment qu’on atteint le plus bel âge lorsqu’on a 30 ans.  C’est peut-être le cas du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne. Avec la présentation de plus de 300 œuvres, une chose est sûre : le lieu culturel veut que le public en profite au maximum.

À commencer par la carte blanche donnée à Anish Kapoor. La star de l’art contemporain vient exposer pour la première fois en France « My Red Homeland », une installation impressionnante faite de 25 tonnes de vaseline rouge. Pour l’occasion, des sculptures ont été conçues tout autour par l’artiste d’origine indienne. « C’est un travail intérieur », précise le plasticien. En notre moi profond, on peut en effet ressentir de l’effroi, mais aussi de l’attirance pour ces réalisations en forme d’entrailles monstrueuses. Comme, presque, une invitation aux enfers. Mais l’attraction principale de cet anniversaire n’est autre qu’un voyage partant du XVIème siècle jusqu’à nos jours, et ça vaut le détour. « On a voulu mettre en dialogue toutes les formes d’expression, et créer une promenade irrévérencieuse », assume Martine Dancer-Mourès, la commissaire de l’exposition « Considérer le monde ». Issues des collections du musée, peintures, sculptures, vidéos et photographies se mêlent parfois à l’intérieur d’une même pièce pour un résultat original, organique. Comme les très sensibles tableaux « Pastels » de Danielle Blot-Ducreux, partageant l’espace avec la joyeuse toile « Partie de campagne », de Fernand Léger. Art ancien et contemporain ne font alors plus qu’un.

Picasso, Le Corbusier, Soulages, Miró, Oldenburg ou Richter font partie des 170 artistes à l’honneur dans ce parcours d’exposition, aussi dense qu’attractif. Car l’objectif est bien de satisfaire tout le monde : du néophyte qui appréciera toutes ces pistes d’ouvertures artistiques, à l’amateur qui pourra, par exemple, se pencher sur le narrative art. Enfin, le MAMC+ présentera tout au long de l’année 2018 quelques expositions temporaires et inédites. En somme, ce 30ème anniversaire durera toute l’année, et c’est tant mieux !

Hugo Harnois

 

L'événement à ne pas manquer

Autres suggestions de sorties