Sélection spécial réveillon

Dans Télérama, il y a le pour, et le contre. Dans Exit, il y a le bon et… l’autre. Sélection contrastée pour le 31 décembre.

One-man-show
Jacques-Henry Nader de rien

Dans la vraie vie, il est encore avocat, mais n’ose pas avouer à ses collègues que le week-end, il monte sur scène pour débiter les insanités qui sont encore interdites dans un prétoire. Immigration, sexualité, homos, politique, avec style et une dose de cynisme doux, il dégomme tout ce qui bouge, mal poli, mal pensant, mais toujours bien troussé. C’est un peu du stand-up chic. Après avoir intitulé son premier one La Théorie du salaud, il a changé le titre pour s’amuser de ses origines libanaises et de son sang arabe, mais toujours en costard et chemise blanche. Il prend un malin plaisir à se faire détester, misanthrope de circonstance revendiqué. L’horizon bouché des réactionnaires n’est jamais très loin, mais derrière l’apparence falote de son personnage de lâche en costume, il s’en sort très bien grâce à une forme de douceur dans l’énonciation et surtout un art de la formule qui fait mouche à chaque fois. Ce n’est qu’un début. Si vous l’avez raté jusqu’ici, c’est le moment de faire un bilan de l’année avec votre meilleur ennemi, qui vous fera rire avec tous les problèmes dont vous voulez vous débarrasser pour l’année qui vient. Bonne chance.

Moi, beau et méchant de Jacques-Henry Nader. Dimanche 31 décembre à 16h15 au Boui Boui, Lyon 5e. 36€. bouiboui.com

Comédie
Au secours, Steevy revient !

Dans le prochain Exit nouvelle formule, vous pourrez trouver une toute nouvelle rubrique « À vos risques et périls », sur les spectacles dont on ne garantit pas forcément le résultat, mais certainement le plaisir coupable qu’il procure. Numéro complémentaire y aurait toute sa place : le retour de Georges Beller, l’animateur que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître, mais qui a toujours été un acteur de théâtre, et pas mauvais en plus. Et un certain Steevy Boulay, adoubé par le Loft, puis Laurent Ruquier, qui n’a bizarrement pas encore porté plainte pour harcèlement sexuel, mais continue sa carrière sur les planches. Le pitch est souverain : un animateur télé de la jet-set va apprendre les bonnes manières à une famille de beaufs qui préfèrent le Ricard au champagne, même le soir du 31. Si avec ça vous restez devant votre télé à regarder Patrick Sébastien pour le réveillon, on pourra dire qu’il ne s’agit que d’une question d’argent: il vous faudra débourser 70 euros en tarif unique pour passer le 31 avec Steevy et Georges.

Numéro complémentaire de Jean-Marie Chevret. Dimanche 31 décembre à 18h30 et 21h45 au Théâtre Tête d’Or, Lyon 3e. 70€. theatretetedor.com.
La pièce est aussi proposée du 9 au 20 janvier 2018 au tarif de 45€.

Autres suggestions de sorties