Les bons plans gratuits du mois

Troie tout seul
La compagnie Il sera une fois revisite la guerre de Troie. Entre stand-up et conte, ce seul en scène sous forme de série en trois épisodes nous prouve que 1) nous ne savons rien de cette grande saga épique, 2) contrairement à ce qu’on pensait au collège, Homère peut être passionnant. Des mini seuls en scène gratuits de 20 minutes chacun pour réviser ses classiques… Ça ne peut pas faire de mal !
Lundi 5, jeudi 8 et lundi 12 mars, à 12h30 au théâtre Astrée, Villeurbanne. Gratuit. theatre-astree.univ-lyon1.fr

Concert participatif
Le temps d’un concert, prenez la place des musiciens de l’orchestre national de Lyon. Le 24 mars, l’Auditorium ouvre sa scène aux musiciens amateurs pour un concert participatif. Au programme, du traditionnel avec Lully, Verdi et Bizet mais aussi du contemporain avec John Williams et son célèbre thème de la saga Star Wars. Les partitions sont en ligne sur le site internet de l’Auditorium pour être au sommet de sa maestria le jour J. Ceux qui ne jouent pas d’instrument pourront toujours faire leur bonne action de l’année en allant écouter leurs proches, gratuitement.
Samedi 24 mars à l’Auditorium, Lyon 3e. Gratuit. auditorium-lyon.com

Herein #Novéciéries
Découvrez de jeunes artistes très prometteurs en seulement 30 minutes ! Dans les années 90, le jump style, une danse techno façon hardcore, fleurissait dans les pays scandinaves. (LA)HORDE, un jeune collectif d’artistes, renoue avec cette danse amateur au rythme effréné et aux mouvements saccadés le temps d’une vidéo – primée dans plusieurs festivals – qui a été tournée dans les anciennes usines de Novaciéries, à Saint-Chamond. Place ensuite à une performance live qui promet de secouer.
Par le collectif (LA) HORDE, samedi 3 mars à 19h à la Maison de la danse, Lyon 8e. Gratuit. maisondeladanse.com

C’est pas cher
Week-end sur Mars
Le temps d’un week-end, Les Subsistances convient les martiens de la scène contemporaine. Danse, théâtre, cirque, musique, vous avez rendez-vous avec les artistes les plus originaux de l’époque. Comme Brigitte Seth et Roser Montlló Guberna qui, dans leur pièce À vue, interrogent les métamorphoses et l’identité sexuelle, Gilles Pastor qui est allé à la rencontre de détenus pour créer une vidéo sur la liberté en détention, ou le circassien Rafael de Paula qui réinvente le mât chinois. Un dépaysement artistique garanti, avec des spectacles gratuits ou à tout petits prix.
Samedi 24 et dimanche 25 mars aux Subsistances, Lyon 1er. De 0 à 10€. les-subs.com

Autres suggestions de sorties