Le Florian

Il aime le petit « whaaa » de surprise des clients lorsqu’ils découvrent ses cocktails. Installé depuis un an derrière le comptoir du très intimiste bar Le Florian dans le Vieux Lyon, Valentin Disson est du genre joueur. Dans cet écrin de boiseries anciennes et de fauteuils en velours rouge, le chef barman de 25 ans s’amuse à faire croire qu’il sert autre chose que des cocktails, comme avec le Last Dill Pot, une création qui ressemble à s’y méprendre à une plante verte en pot ! C’est alors qu’il était apprenti — puis barman — au Comptoir de la Bourse au côté de Guillaume Guerbois, que Valentin a pris goût à ces créations originales. « J’ai appris que si on avait un délire, il fallait y aller à 100%, aussi bien dans les produits que dans la déco », se souvient cet Auxerrois d’origine.

 

Cocktail à dessiner

Sa première création d’apprenti ? Le Tiramisu, un cocktail qui ressemble au dessert italien, aussi bien sur la forme que sur le goût. Une gourmandise alcoolisée reprise aujourd’hui sur la nouvelle carte du Florian, aux côtés d’autres boissons qui surprennent autant le palais que les yeux. Comme La Bouteille fantôme, un mélange de rye whisky, cynar et vermouth rouge, le tout agrémenté de sirop de chocolat cookie et fumé devant le client grâce à l’ajout d’une vapeur emprisonnée dans une bouteille en forme de tête de mort. Ou encore le Piscasso sour, une variante du Pisco sour sur la mousse duquel on peut dessiner armé de stylo remplis d’alcools colorés comme le curaçao. Le barman, couronné meilleur apprenti de France en 2013, raconte qu’il aime «  surprendre les gens et les faire participer ». Aujourd’hui, Valentin a même un petit groupe d’habitués qui aime le mettre au défi d’inventer un nouveau cocktail à partir d’une image. Vous n’avez pas fini de jouer avec lui.

C.S

 

4 place de la Baleine lyon 5e. Du dimanche au jeudi, de 17h à 2h et du mercredi au samedi de 17h à 3h.

Cocktails de 11 à 12€. Tél. 04 78 42 24 37.

Autres suggestions de sorties