Barabaar

Une trentaine de becs de bière réunis dans un espace de près de 500 m2 avec des tables assez grandes pour y caser son équipe de foot au complet, Barabaar, c’est l’enseigne qui manquait au quartier des Brotteaux. Christine et Thierry Di Litta l’ont bien compris. Après 18 ans aux commandes du Ness, le couple de gérants a décidé de s’adapter aux nouveaux modes de consommation de leur clientèle : « Aujourd’hui, les gens cherchent des lieux où ils peuvent tout faire, boire un verre, se détendre, prendre l’apéro, manger… » En mars, ils ouvrent leur bar à bière — « parce que la bière s’est tellement développée qu’il y en a pour tous les goûts » — dans un lieu hybride adapté à tous les modes de consommation. Car l’établissement se divise en deux parties : à ma droite, un bar classique avec service au comptoir, derrière lequel trônent quinze rutilants becs de bière semblant tout droit descendre du plafond, un peu comme si le nectar des dieux coulait directement dans notre pinte. À ma gauche, dans une autre pièce, l’ambiance est plus estudiantine avec baby-foot et bières pression en self-service pour ceux qui aiment jouer les barmen d’un soir.

 

Terrasse bondée ou recoins cosy

Deux espaces qui proposent chacun des bières différentes, aussi bien artisanales qu’issues de plus grosses brasseries comme La Cuvées des trolls, La Chouffe ou London Meantime et même du cidre Topa, qu’on trouve en pression uniquement au Barabaar. Bref, vous avez de quoi déguster, confortablement avachi sur une large banquette. Car le lieu a beau jouer sur la taille, les murs en briques réchauffent l’ambiance et l’on trouve plein de recoins cosy pour un peu d’intimité. À moins que vous ne préfériez la terrasse disposant d’immenses tables, avec retransmission des matchs de foot sur deux écrans. Bref, le Barabaar, c’est l’endroit où l’on se verrait bien traîner une partie de l’apéro au verre tardif. Ça tombe bien, en plus de faire restaurant entre midi et deux, l’établissement propose de quoi grignoter le soir avec des planches, pizzas et frites. Vous risquez de ne plus décoller.

 

Caroline Sicard 

Barabaar, 4 boulevard des Brotteaux, Lyon 6e. Page Facebook : @barabaarlyon

Bière de 5 à 7€. Planches de 8 à 12€ et 30 € pour la XXL. Pizzas de 10 à 13€.

 

Autres suggestions de sorties