Journées du patrimoine : appelez-la Georges !

Les Journées européennes du patrimoine se déclinent cette année autour du « goût ». L’occasion de revenir sur la petite histoire du plus grand bâtiment de Lyon qui fait « bonne bière et bonne chère depuis 1836 » : la brasserie Georges.

« Le goût en partage », c’est le thème pas banal des Journées du patrimoine 2018, avec clin d’oeil appuyé à la tradition gastronomique. Ça tombe bien, ce n’est pas la moins présente des traditions lyonnaises. Juste après avoir écumé le Lyon street food festival qui aura lieu cette année pendant les Journées du patrimoine (lire notre sélection bonnes bouches p. 16 à 18), vous pourrez donc partir à la recherche de notre passé gustatif, à commencer par l’histoire de la brasserie la plus emblématique de Lyon, doyenne du haut de ses 182 ans qu’elle porte comme un charme : la brasserie Georges. Lamartine, Jules Verne, Verlaine, Hemingway ou Édith Piaf y avaient leurs habitudes. « La » Georges est aussi le lieu de tous les records : c’est une des plus grandes brasseries d’Europe, de 700 m2, au plafond suspendu permettant de recouvrir l’ensemble de la surface sans un seul pilier ! En 1836, on était ingénieux… Mais c’est aussi l’établissement recordman de la plus grosse choucroute (une tonne et demie, en 1986, ça pèse dans le Guiness), et de la plus grosse omelette norvégienne, l’autre grande spécialité de la maison : 34 m de long en 1996. Vous pourrez donc largement venir en famille ou à plusieurs pour tenter de battre le record pendant les Journées du patrimoine.

Faire mousser le cinéma

On le sait moins, mais la brasserie Georges s’était aussi essaimée dans la ville avec succès avant la Première Guerre mondiale. Si le premier grand conflit mondial entraînera par la suite une baisse de la consommation, les brasseries du Chanteclair (à la Croix-Rousse), du Concorde (quartier Grôlée) ou de l’Astoria (6e), se sont alors transformées en salles de cinéma. Aujourd’hui, si elle fait toujours sa bière après en avoir créé une nouvelle il y a deux ans pour ses 180 balais, la Georges reste un lieu aussi convivial que mythique, ouvert 7j/7 jusqu’à 23 h. Profitez-en : c’est le seul lieu des Journées du patrimoine où vous pourrez consommer !

 

Journées européennes du patrimoine sur le thème du « Goût en partage ». Samedi 15 et dimanche 16 septembre. Programme complet sur jep.grandlyon.com

Autres suggestions de sorties