I love Barry

Haut en couleurs et bas du front

C’est une de nos comédiennes lyonnaises préférées. Mais Laurence Gay-Pinelli est aussi une fine plume. Elle reprend à la rentrée la comédie joyeusement barrée et délicatement sentimentale qu’elle avait écrite sur mesure pour son compère Cyrille Coton, I Love Barry. Elle y joue une proctologue de la haute avec un nom à rallonge en train de gérer un héritage copieux, mais délicat. Lui serait plutôt du genre basse extraction et bas de plafond, mais avec du caractère à revendre. Les deux vont se rencontrer dans une séance de speed dating improbable qui ne va pas tarder à virer au sommet burlesque… On ne saurait dévoiler la raison du titre de cette comédie romantique déjantée, mais disons simplement que la musique y tient une large part, notamment dans un sketch irrésistible entièrement rythmé sur une suite pour violoncelle de Bach. Une gageure. Le reste de cette rencontre électrique est d’une grande finesse, en multipliant le choc des cultures en matière de dialogues, un peu comme si Michel Audiard échangeait avec Hélène Carrère d’Encausse… C’est parfaitement interprété et délicieusement original. L.H.

I LOVE BARRY de et avec Laurence Gay-Pinelli, avec Cyrille Coton • Du mercredi 19 au samedi 22 septembre à 20 h 30 (sam. 20 h et 22 h) au Complexe du rire, Lyon 1er. De 15 à 18 €. complexedurire.com

Autres suggestions de sorties