Purge, baby purge

On a toujours préféré Feydeau à Labiche, à cause de la férocité qui règne en sourdine sous la mécanique apparente du vaudeville. On purge Bébé réglait définitivement son compte à ce qu’on appelle l’esprit de famille : on vous conseille d’aller le voir pour vous défouler avant un repas familial obligé des vacances de Noël, son rire est salvateur. Cette version hardcore de Sophie Perez et Xavier Roussillon de la compagnie Zerep va encore plus loin, en dézinguant l’esprit bourgeois avec le plus parfait mauvais goût. Humour carnassier, jubilation des comédiens et esprit trendy d’art contemporain, le cocktail est explosif et risque de vous faire aimer même le vaude-ville du XIXe siècle où vous n’auriez peut-être même pas songé aller un jour. Un bon coup de plumeau. / L.H.

PURGE, BABY, PURGE d’après Feydeau par la compagnie Zerep • Du jeudi 18 au samedi 20 octobre à 20h aux Subsistances, Lyon 1er. De 10 à 14 €. les-subs.com

Autres suggestions de sorties