Sans famille

Rémi est recueilli bébé, par un couple de paysans pauvres qui le vendront huit ans plus tard à un saltimbanque, le dénommé Vitalis. En parcourant les routes et les campagnes pour rejoindre les places des villages où ils se produisent pour quelques pièces de monnaie, Rémi grandit auprès de ce chanteur d’opéra déchu, qui lui apprend tout : la musique, le chant, la comédie… Une forme d’éducation et d’émancipation par l’école buissonnière, jusqu’à ce que, après moult péripéties, Rémi découvre le secret de ses origines.

Le percussionniste Gérard Lecointe, directeur du théâtre de La Renaissance, adapte le roman Sans Famille d’Hector Malot, écrivain naturaliste du XIXe siècle un peu tombé dans l’oubli, hormis pour cette œuvre qui parle à la fois du statut de l’artiste, de filiation et surtout de la force de la connaissance à une époque où l’école de la République fait ses premiers pas.

Dans le spectacle, l’histoire de Rémi se raconte à plusieurs niveaux pour être accessible à tous : par un narrateur (Rémi adulte) entouré de musiciens sur le plateau et par des projections sur écrans qui s’intercalent dans le récit, avec des scènes filmées jouées par des comédiens (dont un enfant interprétant Rémi) et d’autres dessinées. Mais la vedette ultime du spectacle est la musique, omniprésente dans le roman de Malot jusqu’à sa dernière ligne, non pas composée de mots mais d’une partition. Celle du chant que Rémi entonne tout au long de son histoire. Histoire qui, grâce à cette mise en scène mêlant théâtre musical, dessin et vidéo, saura séduire les enfants d’aujourd’hui. 

Sans Famille • Du jeudi 13 au samedi 15 décembre au théâtre de la Renaissance à Oullins. Dès 8 ans. De 5 à 10€. Durée: 1h15. theatrelarenaissance.com

/ C.B.

Autres suggestions de sorties