Festival Le Moi de la danse

Si les Subsistances n’ont toujours pas trouvé de nouveau directeur depuis le départ de Cathy Bouvard, ce laboratoire expérimental ne perd pas pour autant ses bonnes habitudes et revient nous enchanter avec son Moi de la danse. Un mois durant, en plus de la dernière chorégraphie des Lyonnais du jeune collectif Ès, on pourra découvrir les créations de trois grands chorégraphes : le très taquin Thomas Hauert viendra présenter How To process, une pièce explosive sur le processus de création, Jan Fabre, lui, mettra en scène le danseur Cédric Charron dans une chorégraphie sur mesure autour de la disparition du père, alors que l’Américain Mark Thompson nous parlera du vieillissement sur fond de tubes disco. Surtout, on pourra danser comme des fous grâces à divers ateliers et au fameux Karaodance, grand bal collectif farfelu où les participants peuvent créer leurs propres clips.

Le Moi de la danse, jusqu’au dimanche 10 février aux Subsistances, Lyon 1er. Spectacles de 10 à 14 €. les-subs.com

/ Clarisse Bioud

Autres suggestions de sorties