J’ai pris mon père sur mes épaules

Prenez un auteur contemporain reconnu (Fabrice Melquiot), un récit mythologique (L’Enéide), un grand acteur (Philippe Torreton) et vous obtenez la nouvelle création d’Arnaud Meunier de la Comédie de Saint-Étienne : J’ai pris mon père sur mes épaules, ou comment un fils prend soin de son père mourant d’un cancer, dans la France des oubliés d’aujourd’hui. Avec en muse-arbitre Rachida Brakni, déjà dans Je crois en un seul Dieu, la précédente création d’Arnaud Meunier.

 

L'événement à ne pas manquer

Autres suggestions de sorties