Sortir à Lyon

Le Rive Gauche

 

On a détecté le bon chef, classique, mais finaud ( Jean-Christophe Gervais, qui ne laisse pas de glace) dans un foie de veau au vinaigre de framboise semé de quelques champignons et petits pois, et accompagné d’un fin gratin de pommes de terre traité en millefeuille. Idem pour le dos de cabillaud cuit à la perfection, juste nacré, soutenu par un riz parfumé à la citronnelle et une sauce aux agrumes, rappelant que le printemps arrive.

La déco, élégante, aérée, lumineuse, nous avait mis à l’aise, et le maître d’hôtel qui se révèle être le patron (Pierre-Olivier Guillermin) a réussi à nous faire prendre la situation du bon côté (humour et verres offerts). Impossible de réellement juger cette première expérience drolatique, mais on parie sur le cheval.

• Formule du jour : 17 €.
• Carte : compter 35 €.