Sortir à Lyon

Ramen Djizan

 

L’adresse ne paie pas de mine : dans un local étroit coincé en bordure de Saône, quelques tables hautes pour quatre personnes côtoient des banques en vitrine pour les clients en duos ou solos, alors qu’une carte respectant l’esprit minimaliste nippon orne le mur en brique.

Pourtant, aux heures d’ouverture, le lieu est pris d’assaut. Car dans ce restaurant japonais, en plus de profiter d’une vue imprenable sur Fourvière, on peut déguster les meilleurs ramens (ces pâtes cuites dans du bouillon) de Lyon, voire de France, voire… du monde.

Normal, Ramen Djizan est l’enclave d’un de nos restaurants lyonno-japonais préféré, Tomo. Signe de qualité, la carte ne s’éparpille pas et se retreint à quatre ramens (végé, miso…), à accompagner de délicieux gyozas, les raviolis asiatiques. Les produits sont frais, les goûts et les assaisonnements subtils comme là-bas et les prix, plus qu’abordables (de 9,50 et 11,50 €). Attention, le restaurant ne prend pas de réservation, mais les tables se libèrent vite.

Caroline Sicard