Sortir à Lyon

Le bec de jazz

 

  06 69 38 74 17
 
À 2 h du matin, les options sont limitées. Trop tôt pour une défaite, trop tard pour une conquête, et toujours quelqu'un pour remettre le Bec de Jazz sur le tapis. Râlements et débat endiablé s'en suivent habituellement. le bar est une institution à lyon et ceux qui ne sortent plus après minuit apprennent qu'on y danse toujours avec des yeux ronds. Depuis plus de vingt ans, les corps éméchés s'y ramènent en masse pour tanguer sur les riffs de John Coltrane, Charles mingus et Ray Charles. Il faut déjà être ivre quand on en passe la porte, admis par un cerbère tatillon. Car l'alcool y est cher, mais aussi qu'il est nécessaire d'avoir l'esprit un minimum brumeux pour s'oublier dans une playlist composée d'une dizaine de morceaux différents. au quatrième passage de Hit The Road Jack, de deux choses l'une : soit l'on crie de plus belle, tordant son corps comme pour échapper à l'emprise de la réalité, soit cette dernière nous rattrape et une sourde réalisation s’immisce dans nos hémisphères spongieux : passer deux fois la même soirée et s'y plaire tout de même demande une plénitude que seul un sérieux degré d’alcoolémie permet d'atteindre.