Sortir à Lyon
Partager cet article :

G. Canet tourne son Asté­rix dans le Puy de Dôme !

L’Au­vergne n’en finit plus d’ins­pi­rer le grand écran depuis que Rhône-Alpes Cinéma s’est trans­formé en Auvergne Rhône-Alpes il y a 6 ans avec le redé­cou­page des régions. Avec des films dans tous les genres en atten­dant La Nuée de Just Philip­pot, premier film d’hor­reur du label régio­nal (on vous en parle le 16 juin prochain), et le Kaame­lott, premier volet d’Alexandre Astier le 21 juillet, c’est Guillaume Canet qui tourne quelques scènes de son Asté­rix et Obélix, l’Em­pire du milieu avec Gilles Lellouche en Obélix, Marion Cotillard en Cléo­pâtre, Vincent Cassel en César et en plus futé des gaulois irré­duc­tibles. De quoi envi­sa­ger une sortie à Noël pour petits et grands, par Touta­tis, mais pour 2022 !

Le (petit) monde de la culture mani­feste à la Région

Suite à la coupe budgétaire de près de 3,7 millions annoncée par la Région Auvergne-Rhône Alpes, une mobilisation était organisée ce mardi 7 juin devant l’Hotel de Région à Confluences. Quelque 50 personnes devenues environ 200 en fin de course étaient rassemblées sous les bander...

La pure splen­deur du nouveau Park Chan-Wook, Deci­sion to leave

Notre critique enamourée de Decision to leave, le nouveau film du réalisateur acclamé de Old Boy. Un polar romantique inattendu et somptueux, prix de la mise en scène à Cannes cette année. Ne cherchez pas le réalisateur d’Old Boy - défonçant les dents au marteau et déchiqu...

Les plus beaux films de Cannes à décou­vrir avant tout le monde

Grâce à la liaison Lyon-Cannes en ligne directe (merci monsieur Frémaux), on est gâtés : après une douzaine d'avant-premières au Pathé Bellecour dont la jouissive Palme d'Or - Sans filtre de Ruben Östlund - le Lumière Terreaux nous gratifie d'une dizaine de films supplémentaires ...