Sortir à Lyon
Partager cet article :

Exclu­sif : Domi­nique Hervieu quitte la Maison de la danse

Direc­trice de la Maison de la danse depuis 2010, Domi­nique Hervieu quitte ses fonc­tions et vient d’être nommée direc­trice du projet cultu­rel des JO Paris 2024. Elle nous a réservé sa première réac­tion.

Comment s’est faite cette nomi­na­tion, aviez-vous candi­daté ?

Domi­nique Hervieu : “Oui, j’avais candi­daté, mais c’était il y a trois semaines, il s’agit vrai­ment d’une nomi­na­tion éclair ! Ce que j’aime, c’est construire et là, il s’agit d’un défi de taille, avec 12 millions de visi­teurs. Ils ne seront évidem­ment pas tous tout le temps dans les stades, pas plus que les Français. C’est vrai­ment enthou­sias­mant d’ima­gi­ner de faire rimer l’ex­cel­lence cultu­relle avec l’ex­cel­lence spor­tive. Ce sont un peu des Jeux Olym­piques augmen­tés à la française, en faisant dialo­guer sport et cultu­re…

Les JO ont lieu à date, en septembre 2024, puis c’est fini… Avez-vous pensé à garder la Maison de la danse et à mener les deux de front ?

Très sincè­re­ment ça ne m’a même pas traversé l’es­prit. Il s’agit vrai­ment de chan­ger d’échelle et de s’ou­vrir à tous les arts, pas seule­ment la danse. Lyon accueillera d’ailleurs des épreuves donc je serai un petit peu de retour… Mais je pense que main­te­nant que le projet des nouveaux Ateliers de la maison de la danse est conso­lidé (l’ou­ver­ture de ce nouveau lieu est prévu courant 2024, ndlr), il faut vrai­ment une nouvelle person­na­lité qui anime de front la Bien­nale, la Maison et les Ateliers de créa­tion. Il y a des gens qui restent parfois trop long­temps là où ils sont… Peut-être que je pars un peu trop tôt, on verra, mais il aurait été impos­sible de mener les deux de front, c’était le bon moment.

« Il y a des gens qui restent parfois trop long­temps là où ils sont… Peut-être que je pars un petit peu trop tôt. »

domi­nique hervieu

Vous ne partez donc pas avec le senti­ment que vous n’aviez plus assez à construire à Lyon ?

Pas du tout, au contraire, je pense que c’est l’oc­ca­sion d’un nouveau souffle. Guy Darmet a créé ce lieu incroyable, j’y ai apporté ma pierre avec un nouveau lieu de créa­tion, c’est à quelqu’un d’autre aujourd’­hui de prendre le relais pour faire vivre l’en­semble du projet.

Votre départ est immi­nent, il est prévu en février. Avez-vous déjà une idée de la personne qui pour­rait vous succé­der et allez-vous parti­ci­per à sa dési­gna­tion ?

Je suis très respec­tueuse des procé­dures, j’en ai parlé au maire et je me tiens à sa dispo­si­tion s’il le souhaite. Il y a vrai­ment deux écoles dans ces cas-là et la poli­tique cultu­relle orien­tera tout. La première fait table rase et la seconde demande à celui qui part son carnet d’adresses. Je me plie­rai à la déci­sion quelle qu’elle soit mais c’est encore trop tôt pour le savoir, ça vient vrai­ment de tomber. Nous avons un premier rendez-vous minis­té­riel le 14 décembre pour commen­cer d’ac­ter la tran­si­tion. Une chose est sûre : il y aura de grandes et belles person­na­li­tés pour me succé­der ! »

Photos : Blan­dine Soulage-Rocca.

Triste et beau comme Gaspard Ulliel

On connaissait Putain de camion. On connaîtra maintenant Putain de ski. On préférait quand Gaspard Ulliel tournait dans la région pour Bertrand Tavernier (La Princesse de Montpensier) ou Benoît Jacquot (Eva), que lorsqu’il a eu le malheur de partir skier en Savoie, en famille, av...

Le nouveau Tartuffe de la Comé­die Française pour ouvrir Four­vière

En plus de Nick Cave, M, Juliette Armanet ou encore Jacques et Thomas Dutronc côté musique, on connaît désormais le spectacle d'ouverture des Nuits de Fourvière : c'est Le Tartuffe de la Comédie Française, conçu par le très contemporain Ivo Van Hove, qui célébrera les 400 ans de ...

Le nouveau Guillermo del Toro en avant-première au Lumière Terreaux

C'est Thierry Frémaux qui dans ses premières années cannoises avait sélectionner Le Labyrinthe de Pan de Guillermo del Toro en 2006, faisant entrer le cinéma de genre en compétition sur la Croisette. Avec une belle fidélité, c'est donc Thierry Frémaux qui viendra présenter dimanc...