Sortir à Lyon
Partager cet article :

Rima Abdul-Malak, la nouvelle ministre de la Culture à qui l’on doit le Kraken aux Subs

Rima Abdul-Malak, nouvelle ministre de la culture.
Rima Abdul-Malk, déjà à l'origine du Kraken des Subs.

Le saviez-vous ? C’est à Rima Abdul-Malak, nouvelle ministre de la Culture et ex-conseillère artis­tique de l’Ely­sée, qu’on doit le Kraken, la sculp­ture monu­men­tale instal­lée aux Subs et dont tout le monde parle… En effet, c’est grâce aux Mondes nouveaux, satel­lite artis­tique créé par Emma­nuel Macron en marge du minis­tère pour inven­ter des projets inno­vants, que cette struc­ture pas comme les autres a pu être menée bien par Les Subs, et non pas par la mairie de Lyon, même si elle commu­nique beau­coup dessus… Et c’est Rima Abdul-Malak (par ailleurs diplô­mée de l’IEP de Lyon) qui avait servi de cheville ouvrière au Président de la Répu­blique, notam­ment pour consti­tuer une équipe autour de Bernard Blis­tène pour sélec­tion­ner ces fameux projets artis­tiques inno­vants. C’est d’ailleurs elle qui avait prévenu à l’époque Lucie Campos de la Villa Gillet et Bruno Messina du festi­val Berlioz qu’ils feraient partie du jury de Mondes nouveaux. Des liens avec notre région qui pour­ront peut-être servir par la suite, de la part d’une jeune femme (43 ans) hyper-compé­tente, « issue de la diver­sité » franco-liba­naise selon l’ex­pres­sion consa­crée et a priori réfor­miste. A suivre avec inté­rêt, donc. « Super copine » de Mathieu Chédid selon le chan­teur, peut-être la verra-t-on, en fonc­tion, à son concert des Nuits de Four­vière le 20 juin prochain…

Le (petit) monde de la culture mani­feste à la Région

Suite à la coupe budgétaire de près de 3,7 millions annoncée par la Région Auvergne-Rhône Alpes, une mobilisation était organisée ce mardi 7 juin devant l’Hotel de Région à Confluences. Quelque 50 personnes devenues environ 200 en fin de course étaient rassemblées sous les bander...

La splen­deur du nouveau Park Chan-Wook, Deci­sion to leave

La critique de Decision to leave, le nouveau film du réalisateur acclamé de Old Boy. Un polar romantique inattendu et somptueux, prix de la mise en scène à Cannes. Ne cherchez pas le réalisateur d’Old Boy - défonçant les dents au marteau et déchiquetant les poulpes - dans ...

Les plus beaux films de Cannes à décou­vrir avant tout le monde

Grâce à la liaison Lyon-Cannes en ligne directe (merci monsieur Frémaux), on est gâtés : après une douzaine d'avant-premières au Pathé Bellecour dont la jouissive Palme d'Or - Sans filtre de Ruben Östlund - le Lumière Terreaux nous gratifie d'une dizaine de films supplémentaires ...