Sortir à Lyon
Partager cet article :

Nos 5 spec­tacles coups de coeur à offrir en cadeau à Noël

Double Murder de Hofsh Shechter les poings levés.
Hofesh Shechter à la Maison de la danse les poings levés.

Vous aussi vous cher­chez une idée-cadeau de dernière minute pour les fêtes ? Humour, danse, concert, théâtre ou opéra, on a déjà vu 5 spec­tacles coups de coeur à offrir pour 2023, pour tous les âges et pour tous les goûts. Faites votre choix !

1. Le Suicidé, vaude­ville sovié­tique, le grand spec­tacle de la rentrée

François Deblock couple et vidéo dans Le Suicidé de Nicolaï Erdman mise en scène Jean Bellorini TNP.

Une BD contes­ta­taire du régime stali­­nien en forme de comé­­die musi­­cale. Cette satire poli­tique inter­dite en son temps résonne encore plus fort aujourd’­hui, magni­fiée par la drôle­rie absurde des dialogues, une scéno­gra­phie sur plusieurs niveaux et les costumes de Macha Makeieff, avec un jeune acteur qu’on adore en vrai-faux naïf, François Deblock. Le grand spec­tacle de la rentrée à offrir à tout le monde.

Le Suicidé, vaude­ville sovié­tique, de Nico­laï Erdman. Mise en scène Jean Bello­rini. Du vendredi 6 au vendredi 20 janvier à 20h (dim 15h30) au TNP à Villeur­banne, grande salle Roger Plan­chon (2h15). De 14 à 25 € (c’est donné). Lire notre critique du spec­tacle.

2. Hofesh Shech­ter, le choré­graphe d’En Corps de Cédric Klapisch

Double murder de Hofesh Shechter jambes et bras en l'air.

C’est un des plus grands choré­graphes d’aujourd’­hui, auteur de choré­gra­phies coups de poing elec­tro souvent proches de la danse. Récem­ment popu­la­risé par Cédric Klapisch au cinéma, Hofesh Shech­ter est de retour à la Maison de la danse avec Double Murder, choc du festi­val d’Avi­gnon à l’été 2020. Le spec­tacle de danse contem­po­raine à ne pas manquer.

Hofesh Shech­ter Company, Double murder, Clowns et The Fix. Du mardi 7 au samedi 11 mars à 20h30 (mer 20h) à la Maison de la danse, Lyon 8e. De 20 à 40 €.

3. Fabrice Eboué, Adieu hier, bonjour l’hu­mour !

Fabrice Eboué fait la tête assis au théâtre dans Adieu hier.

On vient de le voir à la Bourse du travail, il revient en avril. Fabrice Eboué reste notre sniper préféré de la scène française qui ose tout et c’est même ça qu’on le recon­naît. Le spec­tacle pour déri­der votre famille ! Lire notre critique du spec­tacle.

Fabrice Eboué, Adieu hier. Vendredi 28 avril à 20h à la Bourse du travail, Lyon 3e. De 35 à 45 €.

4. Moïse et Pharaon de Rossini, le grand opéra bel canto de la rentrée

Moïse et Pharaon de Rossini mise en scène Tobias Kratzer festival Aix Opéra de Lyon.
Moïse et Pharaon de Rossini. (photo Jean-Louis Fernan­dez)

Vous voulez du grand spec­tacle d’opéra à la Cecil B. de Mille avec des grands airs, de choeurs, une scéno­gra­phie monu­men­tale et même un ballet : Moïse et Pharaon qu’on a pu voir au festi­val d’Aix l’été dernier offre tout cela à la fois, magni­fié par la baguette de Daniele Rustioni, le direc­teur musi­cal maison qui vient d’ob­te­nir l’Award du meilleur chef d’or­chestre de l’an­née. Le tout dans une mise en scène qui n’ou­blie ni l’hu­mour, ni la satire. On en reparle dans notre numéro de janvier.

Moïse et pharaon de Rossini. Direc­tion musi­cale Daniele Rustioni. Mise en scène Tobias Krat­zer. Du vendredi 20 janvier au mercredi 1er février à 20h (dim 16h) à l’Opéra de Lyon, Lyon 1er. De 10 à 110 €.

5. Lome­pal dans le désordre

Pochette de l'abum de Lomepal, Mauvais ordre, regard d'une jeune femme.

Après sa tour­née des « secret shows » annon­cés au dernier moment à ses fans les plus hard­core, Lome­pal revient par la grande porte de la Halle Tony Garnier en super­star abso­lue, avec un éblouis­sant troi­sième album, Mauvais ordre. Cette fois-ci n’em­me­nez pas mamie, il vaut mieux être debout dans la fosse pour ce qui s’an­nonce comme un des grands concerts de la saison.

Lome­pal. Mardi 20 et mercredi 21 mars à 20h à la Halle Tony Garnier, Lyon 7e. 39 € (en fosse) à 49 € (annoncé complet). Nouvelle date : 12 novembre 2023 à 20h.

Sélec­tion réali­sée par Julien Duc, Luc Hernan­dez et Alexandre Queneau. Articles à venir dans notre numéro print du mercredi 4 janvier.

Vous pour­rez aussi ache­ter des places pour Boys Boys Boys de Florence Foresti aux Nuits de Four­vière à partir du 14 mars, et vous pouvez toujours offrir le livre de Brigitte Giraud, Vivre vite (Flam­ma­rion), prix Goncourt 2022.