Sortir à Lyon

Debout sur la montagne : pas toujours au sommet !

Chro­nique maison. C’est un scéna­rio décousu de fil blanc comme le cinéma d’au­teur hexa­go­nal sait en faire de mieux : une enième resu­cée des trois amis d’en­fance qui se retrouvent «  quinze ans après » (sic), « un peu abimés par la vie  » (resic). Serions-nous dans un film français ? Bingo ! Le premier long métrage de Sébas­tien Betbe­der respire non seule­ment le bon air de la montagne, choyé par la très belle photo de Sylvain Verdet captant les paysages d’Isère, mais évidem­ment, surtout, l’au­to­bio­gra­phie. Malheu­reu­se­ment, une fois passée l’ex­po­si­tion de ses person­nages, dont l’éter­nel sympa­thique William Lebghil en éter­nel ado (ici touché par la schi­zo­phré­nie), il a bien du mal à inscrire une person­na­lité de cinéma sur cette énième histoire de trio mal dégrossi, étirée sur près de 2h. Restent les paysages du parc des Ecrins… L.H.

Debout sur la montagne de Sébas­tien Betbe­der (Fr, 1h48) avec Bastien Bouillon, Izia Hige­lin, William Lebghill, André Wilms, Jéré­mie Elkaïm… Sortie le 30 octobre.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

« Masca­rade ! » L’[édito] de Luc Hernan­dez

On voudrait nous faire croire qu'on peut courir 10m derrière un joggeur mais qu'on ne pourrait pas assister à un concert avec un masque à 10m d'un trompettiste ? Que mon fromager pouvait rester ouvert (la laiterie Gilbert, miam) mais pas un libraire ? Qu'on peut laisser 1...

27 Made­leine, t’as les boules coco!

Avec sa terrasse de 600m2 et ses quatre terrains de pétanque (couverts été comme hiver), le 27 Madeleine est le QG des soirées décontractées. Boules à disposition (désinfectées après chaque utilisation bien entendu), accès libre sans réservation, ce qui devient une aubaine par te...