Sortir à Lyon
Partager cet article :

Bon plan [chez soi] Sortie Cinéma en Vod

Bande de filles

C’est exac­te­ment le genre de film qu’il faut pour surmon­ter la soudaine baisse d’ac­ti­vité du monde autour de nous. Des rebon­dis­se­ments roma­nesques, des person­nages atta­chants et des costumes d’époque, le tout filmé dans de beaux paysages d’hi­ver avec musique et flon­flons… On en atten­dait pas moins de cette nouvelle adap­ta­tion des Filles du Docteur March, clas­sique de la litté­ra­ture qui en a connu plétho­re… Si Greta Gerwig (qui passe à la réali­sa­tion après avoir été le visage du cinéma d’au­teur intello-bobo new-yorkais) a eu la bonne idée de débu­ter le film au milieu du récit initial avec moult retours en arrière pour poin­ter le désir d’éman­ci­pa­tion de ses héroïnes, plus que ce fémi­nisme confor­miste, ce sont les rela­tions entre sœurs qu’on retient. La réali­sa­trice rend parfai­te­ment papable l’ef­fer­ves­cence bien­heu­reuse et babilleuse de cette fratrie au fémi­nin, portées par des actrices brillantes de natu­relles, tout comme Meryl Streep, qu’on regrette même de ne pas voir plus, et deux beaux gosses invi­tés : Thimo­thée Chala­met et Louis Garrel. Si avec ça vous ne tapez pas dans les sucre­ries…

Les Filles du Docteur March de Greta Gerwig (U.S., 2h15) avec Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh… Dispo­nible sur la plupart des plate­formes (4,99 €).

Le Dernier duel de Ridley Scott

Ridley Scott s’attèle au dernier duel connu en France entre Jacques Le Gris et Jean de Carrouges en 1386, le second accusant le premier d’avoir violé sa jeune épouse, suite au témoignage de celle-ci. Le matériau de départ est splendide, la maestria à reconstituer la France du Moy...

Est-ce la peine d’al­ler voir Eiffel ?

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, vous pouvez toujours tenter ce drôle de biopic qui reconstitue la préquelle de la tour la plus célèbre du monde... à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne (avec u...

On a vu le nouveau James Bond en 4DX

N’écoutez pas les oiseaux de mauvais augure qui ont dû souffrir de trop attendre ce 007, tourné il y a deux ans... Il y a tout dans le dernier James Bond : le prologue italien (au féminin) le plus long de la saga, un générique splendide dans les ruines romaines sous-marines, des ...