Sortir à Lyon

Cannes à Lyon !

Rentrée. Le festi­val de Cannes devait débu­ter ce mardi 12 mai. Il n’aura donc pas lieu à Cannes, c’est désor­mais offi­ciel. Thierry Frémaux devrait néan­moins annon­cer une sélec­tion de films labé­li­sés « Cannes 2020 » début juin, date à laquelle il annonce parfois le prix Lumière et la program­ma­tion du festi­val lyon­nais qui se tient en octo­bre… Cannes pour­rait-il trans­fé­rer une partie de ses films à Lyon cet automne ? La réponse est oui, et on s’en réjouit, et c’est Thierry Frémaux lui-même qui évoque cette pers­pec­tive dans l’in­ter­view qu’il vient d’ac­cor­der au Screen Inter­na­tio­nal (traduc­tion par nos soins) : « Nous discu­tons avec nos amis et collègues des autres festi­vals pour orga­ni­ser un « Cannes hors les murs ». Le festi­val ira à Toronto, Deau­ville, Angou­lême, San Sebas­tian, New York, Busan en Corée du Sud et même Lyon au festi­val Lumière, qui est un festi­val de films clas­siques et contem­po­rains, et accueillera de nombreux films. » C’est peu dire qu’on se réjouisse de pouvoir voir à Lyon une flopée de films cannois. Peut-être même que Spike Lee, Président du jury cannois désor­mais orphe­lin, pour­rait même venir cher­cher un prix Lumière à Lyon… mais nous n’en sommes pas encore là ! En tout cas, l’au­tomne cinéma sent bon à Lyon ! Vive­ment la rentrée.

Vous pouvez lire l’in­té­gra­lité de l’in­ter­view de Thierry Frémaux au Screen inter­na­tio­nal << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

L’art de la récup’ subver­sive

De la styliste britannique Vivienne Westwood, on retient surtout la période punk, quand elle habillait les Sex Pistols et imprimait des T-shirts à message qui faisaient scandale. Ce qu’on sait moins, c’est que cette autodidacte s’est forgé une connaissance encyclopédique de l’his...

Ambro­nay, pas cher et parti­ci­pa­tif

C'est le dernier des festivals d'été habituellement et le premier qui aura bien lieu cette année. Le festival d'Ambronay a tout mis en oeuvre pour accueillir le public dans les meilleurs conditions possibles, sanitaires bien sûr, mais aussi au niveau du confort visuel. Vous pourr...

L’[édito] de Luc Hernan­dez

Il n'est plus temps de sortir et Exit Mag, avec tous les lieux de spectacles que nous vous conseillons toute l'année et dont il reste solidaire, se met bien évidemment lui aussi en quarantaine. Comme l'écrivait Shakespeare, "ce qu'on ne peut éviter, il faut l'embrasser". Alor...

15 € le déjeu­ner du chef !

A table , on se force, et même en temps de confinement, les restos lyonnais dégainent leurs meilleurs plats à emporter. Après Daniele et Denise, c'est le restaurant l'Âme Soeur dans le 3e qui assure du lundi au vendredi la meilleure formule à emporter pour déjeuner : 15 € en duo ...