Sortir à Lyon
Partager cet article :

Cannes à Lyon !

Rentrée. Le festi­val de Cannes devait débu­ter ce mardi 12 mai. Il n’aura donc pas lieu à Cannes, c’est désor­mais offi­ciel. Thierry Frémaux devrait néan­moins annon­cer une sélec­tion de films labé­li­sés « Cannes 2020 » début juin, date à laquelle il annonce parfois le prix Lumière et la program­ma­tion du festi­val lyon­nais qui se tient en octo­bre… Cannes pour­rait-il trans­fé­rer une partie de ses films à Lyon cet automne ? La réponse est oui, et on s’en réjouit, et c’est Thierry Frémaux lui-même qui évoque cette pers­pec­tive dans l’in­ter­view qu’il vient d’ac­cor­der au Screen Inter­na­tio­nal (traduc­tion par nos soins) : « Nous discu­tons avec nos amis et collègues des autres festi­vals pour orga­ni­ser un « Cannes hors les murs ». Le festi­val ira à Toronto, Deau­ville, Angou­lême, San Sebas­tian, New York, Busan en Corée du Sud et même Lyon au festi­val Lumière, qui est un festi­val de films clas­siques et contem­po­rains, et accueillera de nombreux films. » C’est peu dire qu’on se réjouisse de pouvoir voir à Lyon une flopée de films cannois. Peut-être même que Spike Lee, Président du jury cannois désor­mais orphe­lin, pour­rait même venir cher­cher un prix Lumière à Lyon… mais nous n’en sommes pas encore là ! En tout cas, l’au­tomne cinéma sent bon à Lyon ! Vive­ment la rentrée.

Vous pouvez lire l’in­té­gra­lité de l’in­ter­view de Thierry Frémaux au Screen inter­na­tio­nal << ici >>.

La tartuf­fe­rie des salles de spec­tacle

Nous aussi, on y a cru. On vous avait concocté un numéro de décembre truffé des belles expos, des beaux films, de spectacles même et de vacances sous la neige. On pensait que c'était ça, sauver Noël (à lire ici pour vous détendre). Que nenni. Macron et son Mini-moi Castex en ont ...

Fait d’hi­ver en Lozère

Le dernier film du réalisateur de Harry, un ami qui vous veut du bien, sorti en catimini à la toute fin de 2019, est bien trop original pour qu'on ne vous le conseille pas, aujourd'hui qu'il débarque sur Canal +... Mais Seules les bêtes est aussi suffisamment inabouti pour qu'on ...

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Genève, l’ima­gi­na­tion au pouvoir

Opéra. Une saison 20-21 comme un « voyage imaginaire », c'est ce que propose le nouveau directeur de l'Opéra de Genève, Aviel Cahn, résolument tourné vers les esthétiques contemporaines, et le voyage s'annonce des plus alléchants. En bons chauvins, on a d'abord hâte d'écouter « n...

Un nouveau café-théâtre pour l’OL

Le "Théâtre à l’Ouest" arrive... à l’est de Lyon. Parmi les nombreux projets dévoilés en décembre par OL Groupe sur son site multi-loisirs en 2021, il en est un qui n’a pas fait autant de bruit que la vague de surf artificiel : la création d’une salle de café-théâtre de 390 place...