Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ma vie de cour­gette en strea­ming

Strea­ming gratuit. Conçu au Pôle Pixel de Villeur­banne, Ma vie de Cour­gette avait réussi déjà en 2016 un véri­table tour de force : abor­der les thèmes les plus dépres­sifs liés à la maltrai­tance des enfants par une poésie visuelle et une styli­sa­tion de tous les instants. Alcoo­lisme, drogue, matri­cide, orphe­li­nat, suici­de… La noir­ceur du roman de Gilles Paris, dont le film est adapté, n’est certes pas pour les tout-petits, et rappelle les plus noirs joyaux de l’ani­ma­tion comme Mary et Max. Mais ici, le soin apporté à la réali­sa­tion et à la façon d’uti­li­ser joli­ment l’es­pace minia­ture, les décors et les couleurs comme une pein­ture naïve, vient ravi­ver le pouvoir de l’en­fance qui peu à peu reprend ses droits au fil du très beau scéna­rio de… Céline Sciamma. S’en suit un récit initia­tique qui nous apprend à déjouer la violence pour mieux renaître à la vie. De la “dark anim” en marion­nettes, s’amu­sant avec les trains fantômes ou une rock party d’an­tho­lo­gie pour mieux nous émou­voir. Une splen­deur, à voir ou revoir gratui­te­ment sur le site de France Tv à l’oc­ca­sion de sa « Quin­zaine des réali­sa­teurs » maison en l’ab­sence de Cannes. L.H.


Ma Vie de Cour­gette de Claude Barras (Fr, 1h03). Dessin animé d’après Auto­bio­gra­phie d’une cour­gette de Gilles Paris. Dispo­nible en strea­ming gratuit jusqu’au 14 août sur France Tv << ici >>.

Le Dernier duel de Ridley Scott

Ridley Scott s’attèle au dernier duel connu en France entre Jacques Le Gris et Jean de Carrouges en 1386, le second accusant le premier d’avoir violé sa jeune épouse, suite au témoignage de celle-ci. Le matériau de départ est splendide, la maestria à reconstituer la France du Moy...

Est-ce la peine d’al­ler voir Eiffel ?

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, vous pouvez toujours tenter ce drôle de biopic qui reconstitue la préquelle de la tour la plus célèbre du monde... à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne (avec u...

On a vu le nouveau James Bond en 4DX

N’écoutez pas les oiseaux de mauvais augure qui ont dû souffrir de trop attendre ce 007, tourné il y a deux ans... Il y a tout dans le dernier James Bond : le prologue italien (au féminin) le plus long de la saga, un générique splendide dans les ruines romaines sous-marines, des ...