Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le Mans 66 : l’as des as

Biopic. Certes, il y a deux films en un : d’abord la guerre entre Ford et Ferrari qui donnent lieu à de bonnes vieilles scènes d’ac­tion ultra-réaliste comme si on était propul­sés dans le siège des bolides cultes des années 60 ; ensuite un scéna­rio assez balisé avec scènes de famille attendu et père asocial mais fou du volant génial qui veut briller aux yeux de son fils… Le cas social, c’est évidem­ment Chris­tian Bale, désor­mais spécia­lisé dans les fron­ce­ments de sour­cils taiseux avec option psycho­pathe. Mais il y a surtout Matt Damon, acteur subtil même dans les grosses machines holly­woo­diennes qui fini­rait presque par nous tirer la larme à l’oeil dans la scène finale, des plus émou­vantes. Mais ce Mans 66 (Ford vs Ferrari en anglais) vaut surtout pour l’adré­na­line et l’hy­per-réalisme des scènes de course, sans complai­sance patriote (la direc­tion cynique de chez Ford en prend pour son grade), mais avec un sens de l’es­pace et de l’ac­tion porté par une image des plus soignées. Bref, de quoi passer un vrai bon moment sans se prendre la tête, même si vous n’êtes pas accroc au volant. Du bon diver­tis­se­ment à l’an­cienne.

Le Mans 66 (EU, 2h30) avec Chris­tian Bale, Matt Damon, Josh Lucas… Dispo­nible sur la plupart des plate­formes de Vod. Voir la bande-annonce << ici >>.

KV1 : Kaame­lott raconté par Astier

Votre film Kaamelott ne ressemble à rien de connu dans le cinéma français : un croisement original entre comédie populaire, film d’auteur et saga avec une grande ambition esthétique, pour l’image comme pour la musique… Alexandre Astier : “Au fond des choses, je ne vois pas ce ...

Titane, Palme d’or, le soufre et la souf­france

Commençons aussi dru que ce film choc en a sous le capot dès la scène d’ouverture : Titane est souvent très con, d’un cynisme et d'une complaisance pour la souffrance souvent insupportables, surtout dans sa première partie. C’est l’anti-Crash de David Cronenberg, à l'érotisme dou...

Jodie Foster défend Tahar Rahim dans Guan­ta­namo

Voilà un objet cinématographique taillé pour répondre aux canons du film judiciaire: une histoire vraie (celle d'un Mauritanien injustement détenu au camp de Guantánamo pendant 14 ans), une grosse machine à dénoncer (l’administration Bush et un système judiciaire qui bat de l’ail...

Bene­detta, nanar sympa­thique de chair et de sang

Verhoeven avait toujours voulu faire un film sur Jésus. Il aura fait un film sur une soeur habitée par Jésus. Chasse aux démons, amour charnel, jouissance et expiation, stigmates et délires christiques... ce film sur l’histoire vraie d’une sainte lesbienne du XVIIe siècle se tran...