Sortir à Lyon
Partager cet article :

Où va la chance ?

Un sac Vuit­ton et ça repart : une bande de pieds-nicke­lés se disputent un magot trouvé par hasard dans ce premier film coréen choral, exer­cice de style brillant et jouis­sif en forme de carte de visite. Adap­ta­tion d’un roman japo­nais avec la Chine en ligne de mire, style taran­ti­nesque à la sauce asia­tique, les poupées russes du scéna­rio sont un pur prétexte, mais la beauté plas­tique de chaque plan mâtiné de person­nages haut en couleurs et en pleine crise exis­ten­tielle, suffit à faire de ce thril­ler en forme de comé­die une belle décou­verte. L’hu­mour à froid et la famille dingue et disloquée, avec une mère atro­ce­ment drôle, nous rappelle qu’il s’agit bien d’un film coréen, comme la dose d’ac­tion et de sang de ces requins qui s’en­tre­dé­vorent jusqu’à l’ab­sur­de… On aime même y manger des intes­tins… humains ! Le paquet de ciga­rettes qui donne son titre français au film sera la seule échap­pa­toire pour le veinard parti le cher­cher. Le reste est un cercle infer­nal en forme de manège coloré et verti­gi­neux baigné de musique et de néons, dans une choré­gra­phie ciné­ma­to­gra­phique un peu vaine mais joli­ment trous­sée.

Lucky Strike de Kim Yong-Hoon (Cor-, 1h48) avec Do-Yeon Jeon, Woo-sung Jung, Sung-Woo Bae…

La tartuf­fe­rie des salles de spec­tacle

Nous aussi, on y a cru. On vous avait concocté un numéro de décembre truffé des belles expos, des beaux films, de spectacles même et de vacances sous la neige. On pensait que c'était ça, sauver Noël (à lire ici pour vous détendre). Que nenni. Macron et son Mini-moi Castex en ont ...

Fait d’hi­ver en Lozère

Le dernier film du réalisateur de Harry, un ami qui vous veut du bien, sorti en catimini à la toute fin de 2019, est bien trop original pour qu'on ne vous le conseille pas, aujourd'hui qu'il débarque sur Canal +... Mais Seules les bêtes est aussi suffisamment inabouti pour qu'on ...

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Mon père, ce bandit au regard si doux…

On aime bien Pio Marmaï quand il tourne dans des films fantaisistes, comme En Liberté! de Pierre Salavadori, ou le premier film de Ronan Le Page, Je Promets d'être sage, avec l'irrésistible Lea Drucker. Il faut dire qu’il a la tête de l'emploi pour jouer les bandits repentis ave...

L’im­por­tant, c’est d’en rire

Si on ne peut plus danser à des concerts ou aller sculpter son corps à sa salle de sport, heureusement, on peut encore rire. Ou presque. L’Espace Gerson a dû annuler son traditionnel festival d’humour, mais bien décidée à chouchouter nos zygomatiques et réconforter nos esprits ch...