Sortir à Lyon
Partager cet article :

Eins, zwei, drei, cinéma gratuit !

Pas besoin d’avoir fait Alle­mand LV1 pour se faire une toile au Festi­val du film alle­mand en plein air du Goethe Insti­tut. Les films proje­tés sont sous-titrés en français, ce qui permet même aux non-germa­no­phones de décou­vrir les derniers succès du cinéma germa­nique, comme Ce garçon a besoin de prendre l’air de Caro­line Link, récit de l’en­fance de l’un des plus grands humo­ristes Outre-Rhin, Hape Kerke­ling. Mais c’est aussi l’oc­ca­sion de revoir l’un des plus beaux films de Wim Wenders, devenu un clas­sique, Les Ailes du désir (photo) avec Bruno Ganz, disparu récem­ment (à voir aussi dans Une vie cachée de Malick, lire notre critique << ici>>). Un véri­table poème ciné­ma­to­gra­phique dans le Berlin divisé de l’après-guerre, racon­tant aussi bien le morne quoti­dien des Berli­nois que l’his­toire d’amour impos­sible entre un ange et une trapé­ziste. C.S.

Festi­val du film alle­mand en plein air. Sur les anciens terrains du Marché Gare à Confluence (Lyon 2e) à ciel ouvert. Du mercredi 15 au samedi 18 juillet.

  • Jeudi 16 juillet à 21h30 : Les Ailes du désir de Wim Wenders.
  • Vendredi 17 juillet à 21h30 : Les Merveilleux Voyage de Wilken­bruch de Michael Stei­ner.
  • Samedi 18 juillet à 21h30 : Ce garçon a besoin de prendre l’air de Caro­line Link.

Programme détaillé << ici >>.

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

Annecy, dernier rôle pour Jean Roche­fort

S’il n’était pas incarné par Jean Rochefort, ce riche industriel à la retraite qui perd la boule, installé sur les bords du lac d'Annecy, emmerdant les morts pour de vieux règlements de compte de friqués, dérangeant ses voisins dans l’avion, reluquant la première féminine qui pas...

Tout simple­ment noir : un film pour du beur…

Un acteur loser décide d'organiser la première grande marche de contestation noire en France, pour faire parler de lui autant que de sa cause... On aurait bien aimé aimer cette comédie politique truffée d'autodérision, d'un esprit décomplexé et pourtant jamais politiquement corre...