Sortir à Lyon

Mon père, ce bandit au regard si doux…

On aime bien Pio Marmaï quand il tourne dans des films fantai­sistes, comme En Liberté! de Pierre Sala­va­dori, ou le premier film de Ronan Le Page, Je Promets d’être sage, avec l’ir­ré­sis­tible Lea Drucker. Il faut dire qu’il a la tête de l’em­ploi pour jouer les bandits repen­tis avec son regard rassu­rant de labra­dor et sa carrure de catcheur amateur de cuisine du terroir. Le voilà qui réci­dive dans ce petit film rafraî­chis­sant, où il campe un papa ex-taulard, loin­tain cousin des pieds nicke­lés, son rôle préféré.

Mettant en scène une famille dysfonc­tion­nelle avec deux parents imma­tures et leur fille désa­bu­sée qui s’isole de leurs délires avec son casque anti-bruit, Feli­cità se construit comme un road movie laby­rin­thique, suivant les affa­bu­la­tions des uns et des autres. Pendant que papa et maman inventent de gros mythos, Tommy se raconte des histoires avec son ami imagi­naire cosmo­naute. Liens fami­liaux, fron­tière entre norma­lité et origi­na­lité, si le message du film est aussi profond que la marée basse, les bonnes idées de mise en scène et le scéna­rio en forme de jeu de piste se dérou­lant sur 24 heures en font un sympa­thique film d’été. C.S.

Feli­cità de Bruno Merle (France, 1h22) avec Pio Marmai, Rita Merle, Camille Ruther­ford… Au cinéma Lumière Belle­cour, à l’UGC Ciné Cité Intern­tio­nale et au Pathé Vaise.

Lyon 6e : un Zoo monstre !

On commençait à trouver que tous les événements autour du street art se ressemblaient, aussi sympathiques soient-ils. Et puis Zoo Art Show a lancé sa troisième édition immersive au sein d’un nouveau lieu XXL, et on s’en est pris plein les yeux. Installée dans des anciens bureaux ...

Pizze­ria : Nobile al forno

Jusqu'à présent, il y avait l'indétrônable Casa Nobile, maison mère d'une espèce d'empire italien en train de s'émanciper à Lyon... Toute la rédaction d'Exit Mag y va suffisamment régulièrement toute l'année pour vous dire que le service comme la qualité des produits "bons comme ...