Sortir à Lyon

Festi­vals de cinéma : ça repart !

Le festi­val Lumière ouvre la billet­te­rie pour la soirée d’ou­ver­ture, le cinéma Le Zola, toujours aussi entre­pre­nant, main­tient ses Reflets du cinéma ibérique et latino-améri­cain, déca­lés à la mi-septem­bre… Bonne nouvelle, les événe­ments cultu­rels reprennent une place dans vos calen­driers, à condi­tion d’êtres sages, assis et masqués.

Pour sa soirée d’ou­ver­ture, Lumière main­tient son rendez-vous à la grande Halle Tony Garnier, qui contient moins de 5000 personnes en confi­gu­ra­tion assise. Le festi­val promet « des profes­sion­nels, des montages, de la musique et un long métrage », dont le nom n’est jamais dévoilé en amont, selon la tradi­tion. Voilà qui laisse la porte ouverte aux spécu­la­tions, comme celle d’In the mood for love, le film de Wong-Kar-Wai, lauréat du prix Lumière, qui fête ses 20 ans cette année et figu­rait au programme de Cannes Clas­sics 2020 avant l’an­nu­la­tion du festi­val sur la Croi­sette en mai dernier…

Du côté du Zola, le programme est pratique­ment iden­tique à celui prévu en mars dernier : des focus sur le Brésil, Cuba et le Chili, un peu moins d’in­vi­tés et d’avant-premières, mais toujours quinze jours pleins de projec­tions présen­tées reflé­tant 14 pays. De quoi s’ou­vrir la tête et les yeux à l’heure où les salles de cinéma sont presque exclu­si­ve­ment satu­rées par le mono­pole de Tenet, et l’in­fla­tion du cinéma français d’art et essai.

36e Reflets du cinéma ibérique et latino-améri­cain. Du 16 au 30 septembre. Tout le programme << ici >>.

Ouver­ture du festi­val Lumière. Samedi 10 octobre. Billet­te­rie ouverte << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

Satire dans tous les sens

Comédie politique. Gary Zimmer (Steve Carell), conseiller politique Démocrate, reçoit en plein dans sa face et son costume sur mesure, la victoire de Donald Trump face à Hillary Clinton. Il est d’autant plus déprimé qu’il s’est fait humilier par son homologue Républicaine, l’esth...

Nuits de Four­vière, cap sur 2021 !

Exit Mag et RCF Lyon s'associent pour soutenir les festivals tout l'été avec "Comme si on y était", l'émission radio hebdomadaire qui vous fait vivre tous les samedis à 17h30 les festivals en immersion, à travers celles et ceux qui les font. En attendant Jazz à Vienne, le printem...