Sortir à Lyon
Partager cet article :

Festi­vals de cinéma : ça repart !

Le festi­val Lumière ouvre la billet­te­rie pour la soirée d’ou­ver­ture, le cinéma Le Zola, toujours aussi entre­pre­nant, main­tient ses Reflets du cinéma ibérique et latino-améri­cain, déca­lés à la mi-septem­bre… Bonne nouvelle, les événe­ments cultu­rels reprennent une place dans vos calen­driers, à condi­tion d’êtres sages, assis et masqués.

Pour sa soirée d’ou­ver­ture, Lumière main­tient son rendez-vous à la grande Halle Tony Garnier, qui contient moins de 5000 personnes en confi­gu­ra­tion assise. Le festi­val promet « des profes­sion­nels, des montages, de la musique et un long métrage », dont le nom n’est jamais dévoilé en amont, selon la tradi­tion. Voilà qui laisse la porte ouverte aux spécu­la­tions, comme celle d’In the mood for love, le film de Wong-Kar-Wai, lauréat du prix Lumière, qui fête ses 20 ans cette année et figu­rait au programme de Cannes Clas­sics 2020 avant l’an­nu­la­tion du festi­val sur la Croi­sette en mai dernier…

Du côté du Zola, le programme est pratique­ment iden­tique à celui prévu en mars dernier : des focus sur le Brésil, Cuba et le Chili, un peu moins d’in­vi­tés et d’avant-premières, mais toujours quinze jours pleins de projec­tions présen­tées reflé­tant 14 pays. De quoi s’ou­vrir la tête et les yeux à l’heure où les salles de cinéma sont presque exclu­si­ve­ment satu­rées par le mono­pole de Tenet, et l’in­fla­tion du cinéma français d’art et essai.

36e Reflets du cinéma ibérique et latino-améri­cain. Du 16 au 30 septembre. Tout le programme << ici >>.

Ouver­ture du festi­val Lumière. Samedi 10 octobre. Billet­te­rie ouverte << ici >>.

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

Initiales B.B.

Chanson. C'est ce qui s'appelle un joli cadeau de printemps. Benjamin Biolay, qui n'était pas à l'affiche des Nuits de Fourvière pour une fois cet été, vient d'annoncer sa première date lyonnaise de tournée : il sera au Ninkasi Gerland le 26 novembre prochain, et vous pouvez d'or...

Château et séquoias cente­naires

Balade. A 15 minutes de la gare de Jean-Macé se cache un véritable poumon vert… Au départ de Sérézin-du-Rhône un circuit de 13,8 km vous attend (et peut être raccourci à une boucle de 10,3 km) au départ duquel vous longerez le ruisseau de l’Ozon où quelques cygnes et canards vous...