Sortir à Lyon
Partager cet article :

Viggo Morten­sen lance Lumière !

Viggo Mortensen dans A History of violence de David Cronenberg.
Viggo Mortensen dans A History of violence de David Cronenberg.

Le festi­val Lumière s’ouvre (norma­le­ment) ce week-end avec un film d’ou­ver­ture surprise, comme l’ac­cou­tu­mée, et la venue du plus beau des invi­tés d’hon­neur : Viggo Morten­sen. Il présen­tera son nouveau film comme réali­sa­teur en avant-première (Falling, Indian Runner de Sean Penn dans lequel il est beau comme un Dieu et un des chefs-d’oeuvre de David Cronen­berg, A History of violence. Adapté d’un roman graphique en 2005, Cronen­berg y revi­si­tait tous les codes du cinéma améri­cain en dyna­mi­tant aussi le western (bagarre dans les bars), le teen age movie (le fils harcelé à l’école) et surtout le film de vengeance (le bon père de famille se trans­forme en vengeur impi­toyable pour défendre sa famille). Ou comment reve­nir aux sources de la violence améri­caine en faisant explo­ser le cœur nucléaire de la famille, avec une maes­tria visuelle qui laisse pantois, comme le travel­ling inau­gu­ral, en appa­rence placide, qui va conduire à la décou­verte du carnage. Grand film, à redé­cou­vrir en compa­gnie de Viggo au Zola dès dimanche. Le plus dur sera d’ob­te­nir une place… L.H.

A History of violence de David Cronen­berg. Dimanche 11 octobre à 18h30 au Zola à Villeur­banne, en présence de Viggo Morten­sen. Samedi 17 octobre à 17h30 au Lumière Belle­cour, Lyon 2e, en présence d’Eric Guirado.

Falling de Viggo Morten­sen, en sa présence. Dimanche 11 octobre à 17h30 au Pathé Belle­cour, Lyon 2e. Lundi 12 octobre à 20h45 à l’Ins­ti­tut Lumière, Lyon 8e.

Rencontre avec Viggo Morten­sen. Dimanche 11 octobre à 15h30 à la Comé­die Odéon, Lyon 2e (7 €).

Réser­vez vos places

Un beau matin, le plus beau rôle de Léa Seydoux

Retraçant comme souvent sa propre expérience, la réalisatrice du Père de mes enfants filme la vie de Sandra (Léa Seydoux), jeune mère célibataire qui, quand elle n'est pas occupée à transporter son père (Pascal Greggory) d'une maison de retraite à l'autre, passe son temps à éleve...

Tori et Lokita, le nouveau film déce­vant des Dardenne

Il y a toujours de belles choses dans un film des frères Dardenne. Comme ici le premier gros plan sur Lokita (Joely Mbundu) ou Pablo Schils, gamin au vélo inoubliable alors que les réalisateurs belges reviennent au sujet de La Promesse : la famille et l’immigration. Comme toujour...

Dahmer, la snuff série gay la plus vue de Netflix

Tu m'étonnes que tout le monde regarde ! Voyeuriste, sordide, malaisant, mais aussi incroyablement bien interprété et mis en scène (même Gregg Araki a mis la main à la pâte pour un épisode !), Dahmer, monstre, L'Histoire de Jeffrey Dahmer, est un véritable phénomène... assez impr...