Sortir à Lyon
Partager cet article :

Deneuve, aven­tu­rière de la jungle !

Une comé­die française origi­nale avec Cathe­rine Deneuve et Vincent Dedienne ? C’est Terrible jungle, premier film de Hugo Bena­mo­zig et David Cavi­glioli, qui sort cette semaine en Vod. Chic.

Cathe­rine Deneuve, Vincent Dedienne et Jona­than Cohen dans une même comé­die au fin fond de la jungle, voilà qui promet­tait d’être aussi casse-cou que réjouis­sant… et ça fonc­tionne ! Un pied dans l’ab­surde, l’autre dans le film de jungle, ce tout premier long-métrage d’un duo de jeunes réali­sa­teurs prend le film d’aven­ture à rebrousse-poil en racon­tant les tribu­la­tions d’un jeune anthro­po­logue naïf qui découvre qu’une tribu indienne dispa­rue s’est trans­for­mée en bande de cher­cheurs d’or junkies et accrocs à la junk food…  

Cathe­rine Deneuve, mère castra­trice à la recherche de son fils

S’ins­pi­rant aussi bien d’OSS 117 que de la veine absurdo-fantai­siste d’un certain cinéma français qui n’ar­rête pas de faire des petits (on pense bien-sur à La Loi de la jungle de Peretjatko), cette Terrible Jungle réus­sit à main­te­nir un déli­cat équi­libre comique grâce à des dialogues bien écrits et toujours désta­bi­li­sants, mais qui évitent le sérieux intello d’un Quen­tin Dupieu (tiens, son nouveau film, Mandi­bules, sort juste­ment le 16 décembre). Certes, tout ne fonc­tionne pas toujours en absur­die, et le scéna­rio tourne en déri­sion la pollu­tion comme le colo­nia­lisme ou la mondia­li­sa­tion, mais plus par amour de l’ab­surde que pour adres­ser une véri­table critique des travers de notre monde. 

Lévi-Strauss en carton pâte

Jonathan Cohen dans Terrible Jungle
Jona­than Cohen, gendarme à côté de la plaque

Si le film fonc­tionne, c’est surtout grâce à sa bande d’ac­teurs en super-forme. Vincent Dedienne utilise toutes ses ressources physiques pour partir en vrille, mais se retrouve presque évincé par un Jona­than Cohen qui campe un gendarme à côté de la plaque, au milieu d’une bande de boy-scouts en shorts moulants, et dont la folie est prête à explo­ser à chaque plan. Mais la véri­table aven­tu­rière, c’est elle, Cathe­rine Deneuve. La star française conti­nue de prendre tous les risques en accep­tant de tour­ner avec de jeunes réali­sa­teurs et acteurs, loin de son univers ciné­ma­to­gra­phique d’ori­gine, et en leur lais­sant toute la place. Chapeau bas.

Terrible Jungle de Hugo Bena­mo­zig, David Cavi­glioli (France, 1h31). Avec Cathe­rine Deneuve, Vincent Dedienne, Alice Belaï­di… Désor­mais dispo­nible en Vod sur la plupart des plate­formes.

Ecou­tez Kaame­lott avant de le voir !

Cette fois, ça devrait être la bonne ! Après avoir été repoussé deux fois en 2020, Kaamelott premier volet - le film le plus attendu de la région (et au-delà) - devrait sortir comme le prochain James Bond au printemps 2021, même s'il n'est toujours pas daté. En attendant, vous po...

L’Ombre de Staline, à voir en Vod

Un dernier film en Vod avant la réouverture des cinémas ? Puisqu'il fait froid, autant partir pour les grands froids soviétiques avec L'Ombre de Staline, thriller historique levant le voile sur l'Holomodor, l'extermination par la faim décidée par le régime stalinien. Haletant et ...

Philippe Decou­flé fait le show en ligne

C’est un des spectacles les plus époustouflants qu’on avait vu à la Maison de la danse ces dernières années. Créé en 2016, Contact est désormais disponible en intégralité gratuitement sur Numeridanse, le site de référence qui permet d'entrer dans la ronde chorégraphique et qui vi...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...

Despe­rate house­wife

A force de répéter toujours les mêmes gestes - donner la tété au bébé, habiller l’aîné, faire le café du mari- Suzy Storck a fini par dérailler. Raconté comme un thriller social sur fond de fait divers, le texte de Magali Mougel aborde sans concessions des sujets tabou : l'épuise...

Patrice Giorda, la pein­ture inté­rieure

Le peintre lyonnais présente à la galerie Michel Descours trente oeuvres inspirées d’un tableau de Constable. Une série de variations autour de la couleur. Il est des œuvres qui marquent comme des rencontres. Quand l’année dernière, Patrice Giorda se rend à la Tate Gallery alo...