Sortir à Lyon
Partager cet article :

Taver­nier dégaine sur Netflix

5 films du Président de l’Ins­ti­tut Lumière débarquent sur Netflix. Des fresques histo­riques à l’hu­ma­nisme combat­tant, depuis La Vie et rien d’autre sur la première guerre mondiale, jusqu’à ses premiers films : L’Hor­lo­ger de Saint-Paul, grand clas­sique du Lyon des années 70 avec déjà une réflexion amère sur la justice, et la satire anti-monar­chique débraillée Que le fête commence, réunis­sant son acteur fétiche, Philippe Noiret, avec ses deux compères Roche­fort et Marielle. Mais c’est peut-être Le Juge et l’as­sas­sin, qui valut un César archi-mérité à Michel Gala­bru (à l’époque où les Césars se méri­taient), qui nous impres­sionne le plus. Suivant la traque en Rhône-Alpes et dans toute la France du premier tueur en série français au XIXe siècle (Vacher en réalité, Bouvier dans le film), il est un des tout premiers films français à évoquer aussi crûment la pédo­phi­lie et les viols sur enfants. Mais dans la lignée de la réflexion sur la justice et l’injus­tice initiée avec L’Hor­lo­ger de Saint-Paul, Le Juge et l’as­sas­sin ne se contente pas de recons­ti­tuer l’hor­reur des crimes de Joseph Vacher, il aborde aussi la ques­tion de la respon­sa­bi­lité pénale, des soins psychia­triques et de la folie du crimi­nel au temps de la guillo­tine.

Pamphlet #MeToo avant l’heure

En grand huma­niste, Bertrand Taver­nier réus­sit le tour de force de montrer aussi bien la détresse que l’hor­reur des crimes de cet assas­sin enragé et illu­miné, se faisant passer pour un anar­chiste de Dieu. Mais il va même plus loin, en donnant à voir l’hy­po­cri­sie du juge petit-bour­geois qui assou­vit en cachette une même anima­lité mascu­line, abusant de sa jeune maîtresse (Isabelle Huppert, jeune maman boule­ver­sante de naïveté dans un de ses tout premiers rôles). Un véri­table pamphlet #MeToo fusti­geant toutes les formes abusives du pouvoir mascu­lin, jusqu’aux plus offi­cielles. Sous l’ap­pa­rat de la redin­gote, le juge Rous­seau incarné par Noiret buvant son Cornas n’en est pas moins misé­rable, tout aussi humain et faillible que l’as­sas­sin qui lui confie ses crimes., avec un supplé­ment de veule­rie propre aux mâles un peu trop instal­lés dans leur fonc­tion. Ahuri et mécon­nais­sable, Michel Gala­bru est au sommet de son art. Taver­nier le retrou­vera quatre ans plus tard, à Lyon, pour Une semaine de vacances, tout en rete­nue, secrè­te­ment amou­reux de Natha­lie Baye. Il y sera tout aussi beau, dans un registre d’émo­tions tota­le­ment diffé­rent. Mais le film n’est pas encore dispo­nible sur Netflix…

Bande annonce d’époque (1976) du Juge et l’as­sas­sin.

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

Monsieur Fraize, comique mutique

Il pratique le comique du type qui ne sait pas quoi dire, le polo rouge en haut et le pantalon vert trop court, comme son nom l’indique. Il débarque sur scène tout étonné, avec la maladresse d’un Peter Sellers égaré dans la Party. Il prend tous les risques, faisant des gestes gên...

A couteaux tirés : mort sur le fil

Thrill comédie. Qui a tué Harlan Thombey, célèbre auteur de polars et patriarche plein de panache très lucide sur sa famille et l'appétit que sa fortune peut susciter (Christopher Plummer, impeccable). Après la vraie-fausse piste de l'accident ou du suicide, on le saura rapidemen...