Sortir à Lyon
Partager cet article :

Slalom, le + beau film de la rentrée

Long­temps repoussé, le premier film de Char­lène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réou­ver­ture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l’em­prise d’un coach sur une jeune skieuse), la révé­la­tion d’une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des person­na­ges… une décou­verte à ne pas rater.

Noée Abita (avec Jéré­mie Renier en fond), entre la peur et la perfor­mance.

Une jeune ado skieuse en mal de rela­tions fami­liales (Noée Abita, impec­cable) se shoote à la compé­ti­tion jusqu’à deve­nir cham­pionne profes­sion­nelle, quitte à confondre sa réus­site par le sport avec la dépen­dance trou­blante à son entraî­neur (Jéré­mie Renier, envoû­tant jusque dans ses failles). Recon­nais­sance, ascen­dance, soumis­sion, désir ou abus sexuel viennent se mêler dans un drôle de ballet à le fois effroyable et initia­tique qui, à travers l’in­tran­si­geance spor­tive, laisse montre le danger de l’em­prise sans jamais s’ac­quit­ter de son ambi­guïté.

Au bord de l’abus (sexuel)

Jéré­mie Renier, le coach border line de Slalom.

En plus de montrer l’en­traî­ne­ment spor­tif à l’oeuvre comme on le voit peu souvent au cinéma, Slalom aura su montrer tous les dangers d’une rela­tion d’em­prise, jusqu’au viol inces­tueux, mais évitant tout esprit démons­tra­tif. Pour rester avant tout le portrait d’une adoles­cente qui finira par s’éman­ci­per. Un film intense d’une rare intel­li­gence sur un sujet brûlant, qui devait initia­le­ment sortir cet hiver. A rattra­per d’ur­gence pour la reprise, d’au­tant qu’il filme parti­cu­liè­re­ment bien les stations des Arcs ou de Tignes en Savoie.

Slalom de Char­lène Favier (Fr, 1h32) avec Noée Abita, Jéré­mie Renier, Muriel Combeau… Sortie le 19 mai.

Voir aussi notre guide complet des films de la rentrée cinéma.

On a lu le nouveau livre drôle et émou­vant de Frémaux sur Taver­nier

Thierry Frémaux revient sur son long compagnonnage avec Bertrand Tavernier à l'Institut Lumière, dans un biographie intime qui paraît chez Grasset : Si nous avions su que nous l’aimions tant, nous l’aurions aimé davantage. Emouvant. Que l’on doit se sentir petit lorsqu’on voya...

Maria Rêve, le nouveau joli petit film avec Karin Viard

 « Nous sommes tous des poèmes » est affiché sur la devanture de l’École des Beaux-arts où Maria vient d’être affectée comme femme de ménage. Plutôt réservée et discrète, elle va alors découvrir un monde rempli de liberté et de créativité aux côtés d’Hubert, le charmant gardien a...

Sans filtre, le nouveau Ruben Ostlund, le grand film de la rentrée

[mis à jour] Deuxième Palme d'Or pour le Suédois Ruben Östlund après The Square, Sans filtre est une satire jubilatoire avec une séquence d'anthologie sur un yacht d'oligarques russes ! Le film le plus ambitieux et le plus impressionnant de cette rentrée? Courez-y ! Il y a ...