Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les saute­relles attaquent en Auvergne !

Virgi­nie élève seule ses enfants et se lance dans la vente inten­sive de saute­relles comes­tibles pour pouvoir les nour­rir (Suliane Brahim, magni­fique comé­dienne de la Comé­die-Française, et véri­table clone de Char­lotte Gains­bourg). La vie domes­tique comme le prétexte social (c’est dur, l’agri­cul­ture), ne sont pas fran­che­ment le point fort de ce premier film aux scènes d’ex­po­si­tion un peu trop longues. Le rapport obses­sion­nel jusqu’à la fusion horri­fique avec les saute­relles en élevage en serre inten­sif est beau­coup plus impres­sion­nant. Premier film « de genre » et premier film tourné en Auvergne produit par l’ex Rhône-Alpes Cinéma, le bascu­le­ment dans l’hor­reur est glaçant, avec des images fortes et éprou­vantes qui vous reste­ront jusqu’à faire des cauche­mars ento­miques en rentrant chez vous. Âmes sensibles s’abs­te­nir, on a trouvé un nouveau repré­sen­tant du film d’hor­reur.


La Nuée de Just Philip­pot (Fr, 1h41) avec Suliane Brahim, Natha­lie Boyer, Sofian Khammes, Victor Bonnel… Sortie le 16 juin.

Titane, Palme d’or, le soufre et la souf­france

Commençons aussi dru que ce film choc en a sous le capot dès la scène d’ouverture : Titane est souvent très con, d’un cynisme et d'une complaisance pour la souffrance souvent insupportables, surtout dans sa première partie. C’est l’anti-Crash de David Cronenberg, à l'érotisme dou...

Jodie Foster défend Tahar Rahim dans Guan­ta­namo

Voilà un objet cinématographique taillé pour répondre aux canons du film judiciaire: une histoire vraie (celle d'un Mauritanien injustement détenu au camp de Guantánamo pendant 14 ans), une grosse machine à dénoncer (l’administration Bush et un système judiciaire qui bat de l’ail...

Bene­detta, nanar sympa­thique de chair et de sang

Verhoeven avait toujours voulu faire un film sur Jésus. Il aura fait un film sur une soeur habitée par Jésus. Chasse aux démons, amour charnel, jouissance et expiation, stigmates et délires christiques... ce film sur l’histoire vraie d’une sainte lesbienne du XVIIe siècle se tran...

Annette,comé­die musi­cale pour faire chan­ter #MeToo

Le premier problème d’Annette, c’est... Annette (le rôle, qu’on vous laissera découvrir). Le deuxième, c’est la musique des Sparks, à l'origine du film, ce qui est quand même ballot pour une comédie musicale. L'ambition était sans doute trop grande pour eux : après une belle ouve...