Sortir à Lyon
Partager cet article :

Jodie Foster défend Tahar Rahim dans Guan­ta­namo

Voilà un objet ciné­ma­to­gra­phique taillé pour répondre aux canons du film judi­ciaire: une histoire vraie (celle d’un Mauri­ta­nien injus­te­ment détenu au camp de Guantá­namo pendant 14 ans), une grosse machine à dénon­cer (l’ad­mi­nis­tra­tion Bush et un système judi­ciaire qui bat de l’aile), une avocate en acier trempé avec quand même un coeur qui bat (impec­cable Jodie Foster), un prison­nier sympa­thique (Tahar Rahim, qui retourne au trou après Un Prophète) et une défense finale devant la cour en forme de morceau de bravou­re…

Jodie Foster aux aguets dans Dési­gné coupable de Kevin McDo­nald.

Tout est fait dans ce Dési­gné coupable pour tour à tour vous arra­cher une larme, vous révol­ter ou vous faire prendre de compas­sion pour ce prison­nier 740, avec en plus des scènes de torture filmées comme un long cauche­mar. Le résul­tat est impec­cable, à tel point que notre Tahar Rahim natio­nal s’est retrouvé nominé pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un film drama­tique. Ils sont forts ces Améri­cains.

Dési­gné Coupable de Kevin McDo­nald (The Mauri­ta­nian, EU, 2h10) avec Tahar Rahim, Jodie Foster, Bene­dict Cumber­bat­ch… Sortie le 14 juillet.

Le Dernier duel de Ridley Scott

Ridley Scott s’attèle au dernier duel connu en France entre Jacques Le Gris et Jean de Carrouges en 1386, le second accusant le premier d’avoir violé sa jeune épouse, suite au témoignage de celle-ci. Le matériau de départ est splendide, la maestria à reconstituer la France du Moy...

Est-ce la peine d’al­ler voir Eiffel ?

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, vous pouvez toujours tenter ce drôle de biopic qui reconstitue la préquelle de la tour la plus célèbre du monde... à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne (avec u...

On a vu le nouveau James Bond en 4DX

N’écoutez pas les oiseaux de mauvais augure qui ont dû souffrir de trop attendre ce 007, tourné il y a deux ans... Il y a tout dans le dernier James Bond : le prologue italien (au féminin) le plus long de la saga, un générique splendide dans les ruines romaines sous-marines, des ...