Sortir à Lyon
Partager cet article :

Avez-vous vu Vale­ria Bruni-Tedes­chi danser ?

Une jeune femme court dans les rues de Paris après avoir planté là sa proprié­taire (à qui elle doit deux loyers) et son mec dont elle ne sait plus si elle l’ai­me… Thé ou café ? (dialogue véri­dique dans la première scène) Caméra à l’épaule, milieu cultivé dans lequel on ne se trompe pas sur Madame de Staël, spon­ta­néité jusqu’à l’égo­tisme du person­nage prin­ci­pal et confu­sion des senti­ments à tous les étages : après avoir rencon­tré Daniel, plus âgé qu’elle, Anaïs fina­le­ment préfé­rera sa femme, dès qu’elle aura lu son livre…

Lesbien raison­nable ?

Vale­ria Bruni-Tedes­chi dansant devant Anaïs Demous­tier.

Serions-nous dans un film français ? La réponse est oui : rien de bien nouveau dans ce premier film mettant un peu trop ses nu-pieds dans le tout Paris du cinéma d’au­teur. Mais une fois passée cette cari­ca­ture, Vale­ria Bruni-Tedes­chi capte la lumière et le regard d’Anaïs (Demous­tier) le temps d’une danse sublime en apesan­teur sur Bette Davis Eyes. Solaire en écri­vain mature appre­nant à ce feu follet au fémi­nin ce qu’a­mour veut dire, elle finit par la conver­tir à un début de gravité au milieu de beaux paysages de la Norman­die, à la façon d’une desti­née senti­men­tale. On n’a même pas détesté. Est-ce bon signe ?


Les Amours d’Anaïs de Char­lotte Bour­geois-Tacquet (Fr, 1h38) avec Anaïs Demous­tier, Denis Poda­ly­dès, Vale­ria Bruni-Tedes­chi, Bruno Todes­chi­ni… Sortie le 15 septembre.

La chan­son du film sur laquelle danse Vale­ria Bruni Tedes­chi…

Venez voir la marion­nette queer et punk de Johanny Bert

Quoi de mieux qu’une marionnette, objet de contrainte par excellence, pour envoyer voler tous les carcans ? Hen, (prononcez "Heune") est une marionnette punk et insolente qui balaye les préjugés et chante la liberté sexuelle dans un spectacle éponyme haut en couleur. Sur la scène...

La drôle de sexua­lité d’une danseuse

Alors qu’elle s’abandonne dans les volutes les plus exigeantes de la danse classique pour interpréter Gisèle, une jeune femme de 22 ans sous l’emprise d’une mère autoritaire est soudain prise de désir pour son partenaire qui passe comme un mirage. L’irruption du désir dans le cor...

Justine, gender stories de Sade sur les planches

« Dans un monde entièrement vertueux, je te conseillerai la vertu […] dans un monde totalement corrompu, je ne te conseillerai jamais que le vice. Celui qui ne suit pas la route des autres périt inévitablement. » Voilà ce qui est conseillé à Justine, jeune femme pieuse dont le bu...

Sylvie Vartan, blonde platine depuis 60 ans

Culte. Pointez votre index vers la salle et serrez vos lèvres en cul de poule subrepticement : ça y est ! Vous êtes la plus belle pour aller danser. En Madison sur L’amour, c’est comme une cigarette ou en complet satiné sur Déprime, le remake français inavouable de Sweat dreams d...