Sortir à Lyon
Partager cet article :

On a vu le nouveau Matrix Resur­rec­tions, et on n’a rien compris !

Certains critiques laissent entendre qu’ils ont tout compris du dernier Matrix. Soit ils mentent, soit ils font partie du complot. Déjà, les épisodes précé­dents posaient des ques­tions encore plus embrouillées que le nouveau plan de circu­la­tion des pentes de la Croix-Rousse. Là, on atteint l’in­va­sion de chatons dans un maga­sin Phil­dar. Neo était sensé être mort, il est juste plus vieux. En tant que Thomas Ander­son, il déve­loppe un jeu vidéo à succès qui s’ap­pelle The Matrix. Au bistrot, il lorgne une femme mariée qui a les mêmes traits que Trinity, mais elle s’ap­pelle Tiffany. On écha­faude donc naïve­ment l’hy­po­thèse que toute cette histoire de Matrix était le scéna­rio d’un gamer.

Yahia Abdul Mateen II coursé par Jessica Henwick.

Néo va-t-il épou­ser Trinity ?

Mais non, chez les Wachowski (frères, puis frère et sœur, puis sœurs), on déteste la simpli­cité. Neo doit déli­vrer Trinity toujours coin­cée dans la Machine. Il retrouve Morpheus devenu « un codex de parti­cules exomorphes fonc­tion­nant par oscil­la­tions para­ma­gné­tiques ». Le plan ? « Sous l’ano­ma­leum se trouve une couche de fibres amnio­tiques, acces­sibles par un conduit hexa­go­nal alimen­tant la prise d’air dans le modi­fi­ca­teur corpus­cu­laire qui oxygène le bio-gel utilisé dans la capsule de Néo ».

Il suffit simple­ment ensuite d’uti­li­ser le Système d’Opé­ra­tions pour ouvrir l’éva­cua­teur et désen­ga­ger les macé­ra­teurs. Le problème de Matrix c’est qu’on préfère l’illu­sion (c’est nous les moutons), les lunettes noires de chez Grand Opti­cal et le kung-fu volant, à la « réalité » : un monde de zadistes dans une grotte dirigé par une géné­rale au pauvre look de sorcière de Pirates des Caraïbes. Incom­pré­hen­sible, mais pas si mal. F.M.

Matrix Resur­rec­tions de Lana Wachowski (EU, 2h28) avec Keanu Reeves, Carrie-Anne Moss, Jona­than Groff, Yahya Abdul-Mateen II…

Samedi 15 janvier à 16h30 au Tobog­gan à Décines, projec­tion suivie d’une rencontre avec un spécia­liste des effets spéciaux.