Sortir à Lyon
Partager cet article :

L’Homme parfait, le nouveau navet avec PEF et Didier Bour­don

PEF et Didier Boudon dans L'Homme parfait.
PEF et Didier Bourdon en plain Actors studio dans L'Homme parfait.

Pire que Cham­pagne !, le dernier film avec Elsa Zylber­tein ? Rien n’est impos­sible pour la produc­tion française ! L’Homme parfait de Xavier Durrin­ger creuse encore un peu plus profond le puits sans fond de la comé­die à la française.

Bien­ve­nue dans la miso­gy­nie crasse de la grosse comé­die française. Une femme débor­dée par son travail en a marre d’as­su­rer seule les tâches ména­gères (sic). Elle décide d’of­frir un robot à tout faire pour faire plai­sir à son relou de “gros nounours mal léché” et lui permettre de conti­nuer d’être con. C’est beau la vie de couple en 2022 dans un certain cinéma français… On croit rêver, c’est pour­tant en voulant “vivre avec son temps” que Xavier Durrin­ger a signé ce scéna­rio Moyen-âgeux qui ne tient qu’à son idée de départ, mani­fes­te­ment décon­gelé un peu trop rapi­de­ment un soir de cuite (il est bien sûr ques­tion d’al­cool, de voiture et de belle pépée alias Frédé­rique Bel).

Didier Bourdon et Valérie Karsenti dans L'Homme parfait.
La vision du couple dans L’Homme parfait (Valé­rie Karsenti et Didier Bour­don).

Un pur déchet indus­triel

Atten­tion spoi­ler : l’émas­cu­la­tion du robot sera la solu­tion au problème du couple, la pauvre Valé­rie Karsenti n’ayant même pas activé la fonc­tion “love­love” sans doute parce qu’elle culpa­bi­li­sait trop… Car cette comé­die pas drôle est bien entendu puri­taine pour pouvoir être sûre de passer en prime time quand elle aura fait un bide au cinéma. Un pur déchet indus­triel. Notons quand même pour être exact deux bonnes nouvelles : le Volluto de chez Nespresso cité deux fois, ““assez corsé, très bon au petit-déjeu­ner”, vous permet de choi­sir votre café ; et le meilleur niveau d’ac­teur jamais atteint par PEF grâce au rôle du robot inex­pres­sif (appuyer sur la touche “néant”). Durée 1h26. Ressenti : 3h12.

L’Homme parfait de Xavier Durrin­ger (Fr, 1h26) avec Didier Bour­don, Pierre-François Martin Laval, Valé­rie Karsenti, Philippe Duques­ne… Sortie le 22 juin.

PEF Pierre-François Martin Laval dans L'Homme parfait.

Tori et Lokita, le nouveau film déce­vant des Dardenne

Il y a toujours de belles choses dans un film des frères Dardenne. Comme ici le premier gros plan sur Lokita (Joely Mbundu) ou Pablo Schils, gamin au vélo inoubliable alors que les réalisateurs belges reviennent au sujet de La Promesse : la famille et l’immigration. Comme toujour...

Dahmer, la snuff série gay la plus vue de Netflix

Tu m'étonnes que tout le monde regarde ! Voyeuriste, sordide, malaisant, mais aussi incroyablement bien interprété et mis en scène (même Gregg Araki a mis la main à la pâte pour un épisode !), Dahmer, monstre, L'Histoire de Jeffrey Dahmer, est un véritable phénomène... assez impr...