Sortir à Lyon
Partager cet article :

La grande Russie de l’ONL en musique

Radio. Comme disait Jean-Jacques Gold­man : « Envole-moi ! ». Puisque nous sommes encore confi­nés, autant partir en voya­ge… grâce à la musique ! Fin février dernier, l’Or­chestre Natio­nal de Lyon partait pour la première fois en tour­née en Russie. Giovanni Radivo, super­so­liste de l’ONL, raconte pour la première fois ce voyage en Russie, l’ac­cueil du public de bout à Perm, les salles mythiques de Saint-Péters­bourg, et la grande histoire de la musique russe, de la 7e de Chos­ta­ko­vitch repro­dui­sant l’en­trée des Alle­mands dans Lenin­grad, à la musique popu­laire d’Oleg Pogu­din, grand chan­teur russe décou­vert sur place par Giovanni Radivo. Alors qu’on ne peut plus bouger de sa chambre ou presque, c’est le moment de s’en­vo­ler en Russie en musique grâce à la radio. Le 2e épisode de l’émis­sion, consa­cré au réper­toire russe de l’Or­chestre natio­nal de Lyon, sera dispo­nible en ligne sur RCF Lyon lundi 11 mai à 20h.

Vous pouvez écou­ter gracieu­se­ment l’émis­sion « Les trésors cachés de l’ONL » sur la tour­née en Russie de l’or­chestre, racon­tée par Giovanni Radivo << ici >>.

De la grande musique roman­tique !

C’est devenu LE théâtre musical de la Métropole avec une programmation alternative aux grandes institutions, souvent des plus alléchantes. C’est le cas dès ce concert d’entrée dans l’automne, dans lequel le quatuor Debussy est allé chercher un compète supplémentaire, Nima Sarkech...

Fran­cesco Corti, coup de coeur du festi­val d’Am­bro­nay

Claveciniste hors pair et ancien continuiste des Musiciens du Louvre, Francesco Corti est devenu un chef d’orchestre à part entière avec un sens du théâtre peu commun. Il est de passage au festival d’Ambronay. A ne rater sous aucun prétexte. Vous venez de sortir un double ...