Sortir à Lyon
Partager cet article :

Piano à Lyon rajeu­nit le clas­sique

Les bonnes nouvelles conti­nuent d’af­fluer, côté musique clas­sique. Après ses concerts impres­sion­nants la saison passée, on a hâte de décou­vrir Niko­laj Szeps-Znai­der à la tête de l’ONL à l’Au­di­to­rium, grand musi­cien venu avec un projet ambi­tieux pour Lyon et son orchestre. Le programme de l’en­semble de la saison est désor­mais connu et la billet­te­rie des abon­ne­ments ouverte, pour une ouver­ture qui est jusqu’à présent toujours main­te­nue en septembre (lire notre entre­tien avec la direc­trice de l’Au­di­to­rium, Aline Sam-Giao, << ici >>). Mais ce n’est pas la seule bonne nouvelle : au milieu du marasme des annu­la­tions d’été, le festi­val de piano de La Roque d’An­thé­ron a pu se main­te­nir tout le mois d’août, même à jauge réduite, pour une série impres­sion­nante d’une soixan­taine de concerts, du 1er au 21 août (décou­vrir la program­ma­tion << ici >>). Dans la foulée, Piano à Lyon nous permet de vous dévoi­ler en avant-première sa prochaine saison. Les plus grands pianistes d’aujourd’­hui sont tous là (Nicho­las Ange­lich, Martha Arge­rich, Nelson Goer­ner, Chris­tian Zacha­rias, Niko­laï Luganski, n’en jetez plus!), avec un zoom parti­cu­lier sur « nos chers artistes français », ferme­ture des fron­tières oblige, et la première d’entre eux en ouver­ture de saison : Anne Quéf­fé­lec. Diffi­cile de faire plus allé­chant, avec en prime un bonus à venir : le report du réci­tal d’Alexandre Kanto­row (photo), que Piano à Lyon avait eu le nez d’in­vi­ter, juste avant qu’il ne soit le premier français à obte­nir le premier prix du pres­ti­gieux concours Tchai­kovski à 22 ans, le faisant instan­ta­né­ment passer dans la cour des grands. Vu l’al­lure à laquelle le prin­cipe de précau­tion parfois déli­rant semble enfin un peu être aban­donné au profit du retour à la vie, il pour­rait même se tenir dès les 3 et 4 juillet en 3 concerts, dans un lieu encore à défi­nir. Vive­ment l’été… en musique !

La program­ma­tion de la saison 2020–21 de Piano à Lyon sera bien­tôt dispo­nible << ici >>.

Prin­ci­paux concerts de Piano à Lyon 2020/21 :

Anne Quéf­fé­lec (Mozart, Schu­bert). Mercredi 14 octobre.

Nelson Goer­ner (Schu­bert, Albe­niz, Godowsky). Mercredi 2 décembre.

Jean-Philippe Collard (Chopin, Fauré, Grana­dos). Mercredi 16 décembre.

Niko­laï Lugansky (Beetho­ven, Franck, Rahc­ma­ni­nov). Mercredi 13 janvier 2021.

Nicho­las Ange­lich (Proko­viev, Brahms). Vendredi 22 janvier 2021.

Martha Arge­rich et Micha Maisky (Schu­mann, Proko­viev, Grieg). Vendredi 12 mars 2021.

Renaud Capuçon et Michel Dalberto (Fauré, Saint-Saëns, Strauss). Mardi 18 mai 2021.

Chris­tian Zacha­rias (Haydn, Beetho­ven). Mardi 8 juin 2021.

Salle Molière, Lyon 5 , 20h30.

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Petit pays de Gaël Faye sort en Vod

Adapter le best-seller est une gageure et les premières minutes de Petit Pays, qui sort aujourd'hui en Vod, nous ont fait un peu peur. Le réalisateur reste parfois un peu trop prisonnier des scènes du roman, comme celle du vélo, presque inutile dans son adaptation. Mais malgré un...

A dada sur mon traî­neau à Avoriaz

Familial, ludique, dépaysant… Le ski joëring est l’activité de glisse la plus originale pour continuer de profiter de la montagne à tous crins, même quand les remontées sont fermées. Le principe est simple : de la neige, des skis et un cheval attelé pour tracter les skieurs sur d...

Cinéma : 2021, année de tous les dangers

Avant la chute vertigineuse des entrées en 2020 (-70% en moyenne, Covid oblige), on avait laissé le marché lyonnais des salles de cinéma sur une bonne tendance : augmentation générale de près de 5%, avec un retour marqué vers les cinémas de proximité : en 2019, c'était une augmen...

Nouvelle gale­rie à la Croix-Rousse

C'est une galerie format mouchoir de poche, répondant au doux nom deLa taille de mon âme qui a ouvert début décembre place Bertone à la Croix-Rousse. En plus d’avoir eu le courage de lancer leur projet en pleine pandémie, Dominique et Guillaume Ducongé ont opté pour une ligne dir...

Monsieur Fraize, comique mutique

Il pratique le comique du type qui ne sait pas quoi dire, le polo rouge en haut et le pantalon vert trop court, comme son nom l’indique. Il débarque sur scène tout étonné, avec la maladresse d’un Peter Sellers égaré dans la Party. Il prend tous les risques, faisant des gestes gên...

Lompret sort le grand jeu

On a hâte d'être à la rentrée. D'abord parce qu'on peut espérer que les cafés-théâtres, petites salles de spectacle par définition, aient repris du service. Ensuite parce qu'Aymeric Lompret, le sniper le plus doué de sa génération en matière d'observation sociale, est annoncé en ...