Sortir à Lyon
Partager cet article :

L’Au­di­to­rium fait valser la rentrée

Vous aimez Julie Depar­dieu ? Nous aussi. Et Mozart ? Nous aussi. Vous ne connais­sez pas encore Niko­laj Szeps-Znai­der, le nouveau direc­teur musi­cal de l’ONL ? Vous allez l’ado­rer, avec un concert d’ou­ver­ture festif qui vous emmène dans la Vienne impé­riale, terre d’élec­tion du nouveau chef perma­nent. Julie Depar­dieu y lira des textes de Stefan Zweig, dans un spec­tacle mis en espace par Clau­dia Stavisky. Le jeune pianiste israé­lien Saleem Ashkar – le premier musi­cien avec qui Szeps-Znai­der était venu diri­ger à Lyon en 2017 – vien­dra inter­pré­ter le 20e concerto de Mozart. Avant d’em­barquer pour les grandes pages sympho­niques vien­noises comme le nouveau chef les aime, avec du Strauss, Richard, haut de gamme, et la suite sympho­nique du Cheva­lier à la Rose, pour finir par la grande valse de celui qui a donné son nom à l’Au­di­to­rium : Maurice Ravel. Chic alors.

Concert d’ou­ver­ture de l’ONL à l’Au­di­to­rium, Lyon 3e. Jeudi 17 septembre à 20h. De 13 à 59 €. Vous pouvez réser­ver << ici >>.

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Petit pays de Gaël Faye sort en Vod

Adapter le best-seller est une gageure et les premières minutes de Petit Pays, qui sort aujourd'hui en Vod, nous ont fait un peu peur. Le réalisateur reste parfois un peu trop prisonnier des scènes du roman, comme celle du vélo, presque inutile dans son adaptation. Mais malgré un...

Lââm : retour vers le futur !

Lisse baby, lisse Toi aussi tu rêvais d’avoir un fer Babyliss (pour ne pas citer de marque) pour te lisser ou te gaufrer les cheveux en regardant Hit Machine ? Ton modèle capillaire d’alors : Lââm et ses longueurs blondes qui changeais de forme à chacune des émissions de Charl...

PJ, la « Pythie du rock » aux Nuits de Four­vière

Pop-rock. C'était un des plus beaux concerts rock de ces dernières années, et on y était. A égalité avec Nick Cave et Radiohead (excusez du peu), PJ Harvey arrêtait la pluie en débarquant sur scène en 2016, emplumée comme une drama queen, remontée à bloc pour revisiter la plupart...