Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les Subs, sympho­niques et gratuites !

Pour sa prise de fonc­tion comme nouveau direc­teur musi­cal de l’ONL, Niko­laj Szeps-Znai­der voulait sortir de l’Au­di­to­rium et aller à la rencontre des Lyon­naises et des Lyon­nais ailleurs et autre­ment. Mission accom­plie pour les Jour­nées du patri­moine avec un double concert gratuit prévu ce week-end aux Subs, un des lieux les plus dyna­miques quand il s’agit de relan­cer les acti­vi­tés cultu­relles (retrou­vez les spec­tacles dans les 100 pages de notre numéro spécial rentrée cultu­relle). Gratui­te­ment donc, vous pour­rez entendre l’Or­chestre natio­nal de Lyon en pleine forme, autour de toute la musique vien­noise qu’aime ce grand violo­niste devenu chef d’or­chestre à parte entière. Voir un concert d’une centaine de musi­ciens jouer en direct, c’est toujours impres­sion­nant, même sans être fami­lier de la musique clas­sique. Pouvoir entendre live l’or­chestre natio­nal de Lyon, ça devient une aubaine. Profi­tez-en.

L’ONL aux Subs, direc­tion Niko­laj Szeps-Znai­der. Concerts samedi 19 septembre à 18h et 19h, sous la verrière des Subs. Gratuit. Inscrip­tion obli­ga­toire.

Adam Laloum, le plus grand pianiste dans Schu­bert

Adam Laloum est de retour à Piano à Lyon pour jouer toute la musique romantique qu'il aime : Schumann, et la plus belle sonate de Schubert à nos yeux. Déjà le récital de l'année ? Il fallait entendre cet introverti au sommet de son expressionnisme, un soir de miracle à la Roqu...

Un jeune trio pour faire le plein de musique roman­tique

C'est une oeuvre de jeunesse composée à 19 ans, et pourtant le Trio élégiaque de Rachmaninov est une oeuvre fiévreuse et romantique d'une impressionnante modernité. On croirait presque entendre le Tchaïkovski de la maturité. Un mouvement d'un seul tenant presque cinématographique...

Le problème avec le programme du Concert­ge­bou­wor­kest

L'Orchestre Royal de Concertgebouw est certes une des plus belles phalanges européennes, et sa venue à l'Auditorium à Lyon reste un des événements de la saison. Mais le problème, particulièrement avec un concert classique, c'est qu'un orchestre ne suffit pas à assure une grande s...

Judith Chemla en Méli­sande comme vous ne l’avez jamais vue

Même à l’Opéra, il y a des modes. Comme celle de jouer Pelléas et Mélisande de Debussy, oeuvre culte d’un certain répertoire français… en version réduite. Après une version pour piano au Radiant-Bellevue en janvier - mais mis en scène par Moche Leiser et Patrice Caurier - voici d...