Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le violon de Niko­laj

Il y a deux bonnes raisons d’al­ler à l’Au­di­to­rium ce week-end : d’abord, Niko­laj Szeps-Znai­der, le nouveau direc­teur musi­cal de l’ONL, y entame son inté­grale des sympho­nies de Schu­mann avec la 2e, qui comprend un des adagios les plus chan­tants et les plus purs du compo­si­teur. « Nous avons recher­ché le son le plus clair possible« , nous a confié le nouveau chef : « un orchestre compact d’une cinquan­taine de musi­ciens, des timbales de Vienne comme à l’époque, non pas par histo­ri­cité, mais pour retrou­ver l’équi­libre et la nervo­sité entre les pupitres qui rapprochent Schu­mann de Beetho­ven« .

En prime, vous pour­rez entendre le grand Niko­laj reprendre excep­tion­nel­le­ment son violon pour une sympho­nie concer­tante de Mozart, avec Antoine Tames­tit à l’alto. Il faut avoir entendu ses concer­tos de Mozart pour savoir quel grand violo­niste reste Znai­der. Mozart et la musique roman­tique de Schu­mann, une occa­sion en or pour rencon­trer le nouveau prodige à la tête de l’ONL, à la baguette et à l’ar­chet.

Niko­las Szeps-Znai­der dirige la 2e sympho­nie de Schu­mann et joue au violon la sympho­nie concer­tante pour violon, alto et orchestre de Mozart. Samedi 26 septembre à 18h à l’Au­di­to­rium, Lyon 3e. De 8 à 49 €. Réser­va­tions sur le site de l’Au­di­to­rium de Lyon.

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

Montrez ce drapé que je ne saurais lais­ser tomber

Peinture classique. Il y a sans doute un peu trop de plis dans la très foisonnante exposition du Musée des Beaux-Arts consacrée au « Drapé » : « Pratiques d'ateliers », « jet de la draperie » ou encore « anatomie de la draperie »... Les intitulés de chaque salle, curieusement sur...

La (double) vie de Brian

Alors que l'Institut Lumière lui consacre une large réetrospective, Quais du polar invite Brian De Palma pour son premier livre, Les Serpents sont-ils nécessaires. Deux bonnes raisons de rencontre un des plus grands cinéastes vivants....