Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le violon de Niko­laj

Il y a deux bonnes raisons d’al­ler à l’Au­di­to­rium ce week-end : d’abord, Niko­laj Szeps-Znai­der, le nouveau direc­teur musi­cal de l’ONL, y entame son inté­grale des sympho­nies de Schu­mann avec la 2e, qui comprend un des adagios les plus chan­tants et les plus purs du compo­si­teur. « Nous avons recher­ché le son le plus clair possible« , nous a confié le nouveau chef : « un orchestre compact d’une cinquan­taine de musi­ciens, des timbales de Vienne comme à l’époque, non pas par histo­ri­cité, mais pour retrou­ver l’équi­libre et la nervo­sité entre les pupitres qui rapprochent Schu­mann de Beetho­ven« .

En prime, vous pour­rez entendre le grand Niko­laj reprendre excep­tion­nel­le­ment son violon pour une sympho­nie concer­tante de Mozart, avec Antoine Tames­tit à l’alto. Il faut avoir entendu ses concer­tos de Mozart pour savoir quel grand violo­niste reste Znai­der. Mozart et la musique roman­tique de Schu­mann, une occa­sion en or pour rencon­trer le nouveau prodige à la tête de l’ONL, à la baguette et à l’ar­chet.

Niko­las Szeps-Znai­der dirige la 2e sympho­nie de Schu­mann et joue au violon la sympho­nie concer­tante pour violon, alto et orchestre de Mozart. Samedi 26 septembre à 18h à l’Au­di­to­rium, Lyon 3e. De 8 à 49 €. Réser­va­tions sur le site de l’Au­di­to­rium de Lyon.

Double concert Haen­del, en rival de Vivaldi

C'est la nouvelle coqueluche des contre-ténors, beau gosse fan de hip hop apparu en bermuda le temps d'une vidéo, ce qui a suffi à enflammer la toile, qui ne demande qu'à s'embraser... le plus souvent par les yeux. Heureusement depuis, les récitals et les disques de Jakub Josef O...

Un Coq d’Or planté dans son décor

Qu'est-ce autre chose que l'opéra qu'un prétexte musical à un grand spectacle dans lequel on puisse reconnaître nos sentiments exacerbés ? C'est ce qu'on s'est dit en assistant au lever de rideau de ce Coq d'Or de Rimski-Korsakov promis à être joué cet été au festival d'Aix. Un c...

Audi­to­rium : derniers concerts de fin de saison

L'aviez-vous remarqué ? Si les cinémas et les musées ont bien rouvert le 19 mai, le spectacle vivant, à Lyon, pas encore... S'il reste quelques lieux paresseux qui préfèrent attendre la rentrée prochaine, après de tristes occupations (lire notre coup de pied au culte), une foule ...

Gergiev, Nelson et Gardi­ner à Berlioz

On vous avait prévenu : le "retour à la vie" selon le beau sous-titre de Lélio, oeuvre méconnue du grand Hector Berlioz, allait se faire en grandes pompes au festival de la Côte Saint-André. La promesse est désormais tenue avec l'ouverture de la billetterie depuis le mercredi 5 m...